mercredi 10 mai 2017

POÈMES 1971 à 1980


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=dOiO7SfGOFQ

* * * 
1971- JE SUIS

« Je suis l'Immaculée-Conception ! »
Tel est bien votre nom,
Ô divine Marie,
Qu'à Lourdes l'on prie.

https://www.facebook.com/706205179404011/photos/pb.706205179404011.-2207520000.1412758331./851716374852890/?type=1&theater

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2014)

1972- SAINTE BRIGITTE

Sainte Brigitte enseignez-
Nous vos belles oraisons
Afin que nous fassions
De Dieu la Volonté.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/3K9JfzqcaGM?pid=6067737114160472594&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2014)

1973- "L'ENFER EXISTE, JE L'AI RENCONTRÉ"

Ceci est pour vous charmer
Afin que point vous ne tombiez
Dans cet enfer qui existe bien
Quoiqu'on dise qu'il n'existe point.

http://gloria.tv/album/4t4AKYp98Bt/media/1Cgwm55GR9p

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2014)

1974- FFF381

FFF, tu es un protestant
Qui proteste tout le temps,
Et tu es un orthodoxe,
Premier au championnat d'intox.

l'Aveugle-Vendéen
(08/10/2014)

1975- VICTOIRE

http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/TmufGw57oyt

Le saint Rosaire écrase l'enfer
Et il écrabouille Lucifer :
Sur l'Antéchrist il remportera
Pleine victoire, croyez-moi.

http://gloria.tv/album/szzmkeMa1CR/media/vjF1kJAAjGV

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

1976- FFF382


FFF, une demi-heure à l'avance
Tu débarques sur le chantier
Pour pouvoir les pattes serrer
De toute ta maudite engeance.

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

1977- PÉLAGIE

Sainte Pélagie la Pénitente,
Apprenez-nous la pénitence,
Car cette génération impénitente
Ne sait plus faire de pénitences.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/eXbtWS9QgWR?pid=6068107650752308946&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

1978- FFF383

FFF, tu suis tous les débats
De tous tes vieux oripeaux !
Tu leur dis : « Pensez tout bas
Ce que vous dites tout haut ! »

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

1979- PURGATOIRE EN ESPRIT

Pour éviter le Purgatoire,
Il faut le faire maintenant,
Et tout en esprit, s'y rendant,
Dans notre âme il faut le voir.

https://www.facebook.com/354335154708472/photos/pb.354335154708472.-2207520000.1412863670./462795820529071/?type=1&theater

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

1980- LE TEMPS DES FOUS

Hélas hélas, tradis et ralliés
À la conciliaire se sont alliés.
Hélas hélas, frateux et sédévacs
Se sont ralliés aux francs-macs.
Hélas hélas, ils sont conduits par un fou
Qui par là-même devient leur gourou.
Hélas hélas, il ne reste plus rien
De ce qui s'appelle bon chrétien.
Hélas hélas, le châtiment est tombé :
Ils se sont tous aveuglés.
Ils aboutiront tous, tant qu'il sont,
Dans le luciférien giron.
L'un croit ceci, l'autre cela,
Mais tous ils suivent François
Qui les conduit par le bout du nez
Dans l'éternelle captivité.
Et voilà que l'état de péché
Est aboli par Françoués,
Ce qui arrange tout un chacun
Pour suivre le mauvais chemin.
On cause, on cause, on cause,
Et l'on ne dit autre chose
Que des choses inutiles
Et que des propos futiles.
Le temps est bien arrivé
Où l'on se vautre dans le péché
Qui désormais n'existe plus,
Et l'on se croit élu !
Oui élu en vérité,
Mais élu du vieux dragon
Pour notre perdition
Si nous ne quittons l'iniquité
Qui aujourd'hui est la norme
Et qui met tout le monde en forme.
Mais le temps des fous finira,
Et plus vite qu'on ne croit,
Car Notre-Dame de Fatima
Chassera le fou-François
Qui est réellement un fou
Et qui conduit des fous !
Mais finira le temps des loups.
Ô Notre-Dame, secourez-nous !

l'Aveugle-Vendéen
(09/10/2014)

* * *

Saint ISIDORE le LABOUREUR,
Sainte SOLANGE
&
Saint JOB,
priez pour nous.
(10 mai)
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/05/dernieres-mises-en-ligne-st-isidore-le.html
J’admire une grande princesse
Qui rit au milieu des tourments,
Qui sans chagrin et sans tristesse
Des maux fait ses plaisirs charmants :
C’est l’invincible Patience !
La leçon d’un Jésus mourant,
Le fondement de l’espérance,
La force du vrai conquérant.

1 commentaire:

  1. 1262- « Si la grâce nécessaire pour observer les préceptes ne nous était point donnée,
    il n’existerait point de péché. »

    (Saint Alphonse de Liguori)

    RépondreSupprimer