vendredi 12 mai 2017

POÈMES 2071 à 2080


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=pEEFHy-VjhI

* * *
2071- PROMESSE SCOUT

Ce chant de la promesse,
Je l'ai souvent chanté
Au temps de ma jeunesse :
Mais ce temps est passé...

http://gloria.tv/album/xgXUQwebtSD/media/rKvaMz7pTYz

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2072- MESSES TRADIES

Les messes des tradis
Sont illicites, eh oui :
N'y assistez donc pas
Car Dieu ne le veut pas.

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2073- NOTRE-DAME DES VICTOIRES
Notre-Dame des Victoires,
Remportez la Victoire
Sur tous vos ennemis
De la Grande-Apostasie.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/BUe7b24gMVa?pid=6074042246260206450&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2074- MESSES CONCILIAIRES

Les messes des conciliaires
Sont invalides, c'est clair !
N'y assistez donc pas :
Vous y perdrez la foi !

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2075- ANTICLÉRICAL-FRANÇOIS 4

151- Anticlé est incorrigible :
Il se croit invincible !
Mais il sera vaincu
Par le souffle de Jésus.

152- Anticlé est un pauvre mec
Toujours tourné vers la Mecque :
Mahomet est son copain,
Tous deux fils du malin.

153- Anticlé est un pauvre gars,
Grand ami de Bouddha :
C'est le nouveau lama,
Dalaï comme il se doit.

154- Anticlé est un pauvre juif,
Ou mieux le juif-errant,
Et quand il sort ses griffes,
On dirait un chat-huant.

155- Anticlé est un idolâtre
Qui s'adore lui-même
Comme une statue de plâtre,
Les diables formant diadème.

156- Anticlé est Bergole
Qui aujourd'hui rigole,
Qui hier pleurnichait
Car point pape n'était.

157- Anticlé est un pauvre idiot
Qui fait mine de parler bas
Mais qui sait bien parler haut,
Disant : « Je ne servirai pas ! »

158- Anticlé est un cornichon,
Et aussi un gros cochon
Qui aime les porcheries
Que sont les boîtes de nuits.

159- Anticlé veut tout égaliser
Comme un bon stalinien ;
Aussi veut-il tout exterminer
Comme un bon hitlérien.

160- Anticlé est hétérodoxe,
Le grand-patron de l'intox,
Le résumé de tout crime,
Sulfureux comme l'abîme.

161- Anticlé est un gnostique
Hérétique et schismatique,
Grand-patron sur la planète
Des sociétés secrètes.

162- Anticlé veut piquer tous les sous
Pour se les mettre en poche :
C'est un pape fantoche
Qui a pour nom Picsous.

163- Anticlé veut conquérir le monde
Afin que tout le monde
Devienne son esclave :
Il en est peu qui le savent.

164- Anticlé a décidé
De tout exterminer
Par une fausse unité
Dans la diversité.

165- Anticlé a prévu
De mourir dans la dignité !
Mais la chose est reportée
Comme de bien entendu.

166- Anticlé dans trois ans
Expirera dignement !
C'est du moins ce qu'il dit :
N'en croyez rien, je vous prie.

167- Anticlé frappe les religieux,
Et cela, sans vergogne :
Il cogne, cogne, cogne,
Et qu'il n'en reste pas deux !

168- Anticlé frappe les évêques
Afin qu'ils disparaissent :
Il ne veut plus d'évêques
Mais bien des pastoresses.

169- Anticlé frappe les cardinaux,
Les notant, triple zéro :
Il ne veut plus que des laïcs
Qui soient anticatholiques.

170- Anticlé frappe la curie :
Il la remplace peu à peu
Par ses potes verbeux,
Spécialistes de l'incurie.

171- Anticlé frappe tout le monde
Avec son gros trident :
Il dévore à belles dents
Tout ce qui est immonde.

172- Anticlé parcourt la planète
En branlant de la tête :
Il veut tout écraser
En se grattant le nez.

173- Anticlé prend un arbre,
Le chiffonne comme du papier :
Ainsi fait-il du marbre,
Du fer et de l'acier.

174- Anticlé débarque par hasard
Dans n'importe quel coin
Pour y faire le bazar
Et pour y mettre le foin.

175- Anticlé baratine
Des trucs incompréhensibles :
C'est comme une baladine
Qui fait feu sur sa cible.

176- Anticlé se balance
Aux branches de l'acacia
De la maçonnerie-franche
Dont le cèdre est bien droit.

177- Anticlé hante les loges :
N'en est-il pas le supérieur ?
Et quand il met sa toge,
Il est haut en couleurs.

178- Anticlé interroge
Son bien-aimé cartable,
Car c'est là que se loge
Son compagnon le diable.

179- Anticlé met partout la pagaille
Jusque dans ses entrailles
Où il déchiffre l'avenir
Afin de plus mieux voir venir.

180- Anticlé est un idiot,
Mais un idiot utile
Pour jouer du marteau,
Mais du marteau à pile.

181- Anticlé et Fontgombault,
C'est le même combat :
L'un s'appelle François,
L'autre se nomme Pateau.

182- Anticlé est un pataud :
Pateau est pour Françoés,
Autrement dit Bergolio ;
Georges et Jean ils sont nommés.

183- Anticlé dit vouloir
Dans trois ans se faire couik :
Il invente des histoires
À faire rougir les briques.

184- Anticlé et Pateau
Font le même boulot :
Tous les deux ont un culte
Pour le serpent occulte.

185- Anticlé aime Luther,
Et Fontgombault Calvin :
Ils finiront en enfer,
Dans la fosse à purin.

186- Anticlé dit à Pateau :
« On est du même bord ! »
Pateau à Bergolio :
« On aura le même sort. »

187- Anticlé a la même doctrine
Que le fourbe Pateau :
Elle sort des latrines
Du diable Méphisto.

188- Anticlé est inculturé,
Pateau est aseptisé :
Ils marchent main dans la main
Dans le même ravin.

189- Anticlé aime Benoît,
Et Benoît aime Pateau :
Ces deux-là aiment François
Georges-Marie Bergoglio.

190- Anticlé pond des œufs
Que Pateau fait couver
Sous la poule Vatican II
Pour être dégustés.

191- Anticlé fait des trucs,
Des machins et des bidules,
Et Pateau sur sa bascule
Les pèse et les reluque.

192- Anticlé joue à l'idiot,
Et Pateau fait le sérieux,
Mais ils jouent le même jeu
Car ils sont fourbes et faux.

193- Anticlé rameute les voyous
Et Pateau les tradis
Pour les mettre au même trou,
Dans le même conduit.

194- Anticlé et Pateau,
Tous les deux voient le diable,
Le premier dans son cartable,
Le second dans son enclos.

195- Anticlé en cinquante-trois
A vu le diable en face :
« Tu t’appelleras François ! »
A dit cette carcasse.

196- Anticlé , 21 septembre,
Pateau en 88,
Ont vu sortir du puits,
Chacun son pot de chambre.

197- Anticlé ratisse la gauche
Et Fontgombault la droite
Pour la même débauche
Et pour la même boîte.

198- Anticlé tu t’aplatiras
Tout au fond de l'abîme,
Et Pateau te rejoindra
S'il ne quitte pas ses crimes.

199- Anticlé décortique
La structure catholique
Et l'envoie à Pateau
Pour la mettre sur son gâteau.

200- Anticlé et Benoît
Qui alla chez Pateau,
C'est le même topo,
Le même galimatia.

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2076- FFF413

FFF, que dis-tu du Jugement ?
- Mais qui suis-je pour juger ?
- Et que dis-tu de la damnation ?
- Oh ça, c'est un truc bidon !

l'Aveugle-Vendéen
(25/10/2014)

2077- LE CHRIST-ROI

Le Christ, Roi de l'univers,
A été relégué aux enfers,
Et on a mis en sa place
Un diable qui grimace.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/GxxWd8EqvFL?pid=6074425236459447538&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2014)

2078- FFF414

FFF, que dis-tu de l'enfer ?
- C'est une idée en l'air
Faite pour épouvanter
Les vieilles femmes édentées.

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2014)

2079- ANTICLÉRICAL-FRANÇOIS 5

201- Anticlé veut faire tomber
Les plus grands arbres des forêts !
Mais sa fin est arrêtée :
S'accomplira le décret.

202- Anticlé patauge
Dans la mare aux canards :
Il mange dans une auge,
Se nourrissant de renards.

203- Anticlé est un rusé
Qui manie les médias :
Comme il l'a décidé,
Tout se fait et se fera.

204- Anticlé sur tous l'emporte
Par sa manière de faire :
Ce diable en forme de porte
Ouvre sans frais l'enfer.

205- Anticlé a un bras droit
Qui réside à Fontgombault :
C'est messire Jean Pateau,
Le super-cop de François.

206- Anticlé est un assassin,
Un maoïste, un nazi,
Qui shoatise les chrétiens
Qui sont en Irak et Syrie.

207- Anticlé semble invincible,
Mais il sera vaincu !
Il fait d'un peuple perdu
Une entité infaillible.

208- Anticlé désintègre
Même la matière plastique !
Il fait partie de la pègre
Et du cercle anticatholique.

209- Anticlé élève son bûcher
Pour y faire brûler
Le reste de la chrétienté
Afin de l'éradiquer.

210- Anticlé appelle tout l'enfer
Pour faire avec lui le sabbat !
Et même le gros Lucifer
Lèche les traces de ses pas.

211- Anticlé de sa baguette magique
Fait s'allumer les volcans :
Ce diable d'homme est excentrique,
Il mange et dort avec Satan.

212- Anticlé s'est déguisé en blanc
Pour mieux cacher sa noirceur :
Si l'on voyait sa vraie couleur,
On s'enfuirait en tremblant.

213- Anticlé montant en parachute,
Voilà qu'il s'est écrabouillé
Contre le haut d'un rocher,
Et il s'est écrié : zut !

214- Anticlé est un trucateur
Qui commande à distance !
Il dit : « Top et qu'ça danse ! »
S'exécute l'exécuteur.

215- Anticlé envoie valdinguer
Ceux qui ne lui plaisent pas,
Disant : « Allez voir là-bas
Si j'y suis ! » Dossier bouclé.

216- Anticlé, tu téléphones
À tes nouvelles madones
Pour les mettre sur l'autel
De tes lunes de miel.

217- Anticlé et Jeannot,
Même scénario,
Et avec le Paulo,
C'est identico.

218- Anticlé et Jean-Paul
Boivent au même bol !
Et avec le Benoît ?
Sur le même acacia.

219- Anticlé, je vais te flatter :
Tu n'es qu'un car rouillé,
Une vieille carriole,
De Lulu la bagnole.

220- Anticlé je te connais
Depuis plus de dix ans !
Tu es là, c'est fait :
Et maintenant, va-t'en !

221- Anticlé, tu es décrit
Comme l'homme le plus pervers,
L'Antéchrist autrement dit,
Et le fils de Lucifer.

222- Anticlé est un djihadiste,
Et de la pire espèce :
C'est le Monsieur-Terroriste
Qui met tous les chrétiens en pièces.

223- Anticlé, tu es damné
Avant que d'être né !
C'est pourquoi tu aimes tant
Les milliards d'avortements.

224- Anticlé, tu es vieux
Tout comme un chêne creux !
C'est pourquoi tu euthanasies
Des quantités de vies.

225- Anticlé dit : « Top départ ! »
Et encore : « Yallah en avant ! »
Voici que son armée de partisans
Massacre tout sans égards.

226- Anticlé, tu joues la femme,
Parfaitement monsieur ! Dame,
Tu adores le genre-trans :
Cela te met en transe.

227- Anticlé, toi, vieux taco,
Tu adores les homos :
C'est ton truc, oh-oh-oh,
Toi, le roi des pédos.

228- Anticlé, tu seras bombardé
Pour te récompenser
De ta grande impiété
Et de ta lascivité.

229- Anticlé, je ne connais pas
D'autre homme aussi rouillé
Sur la terre que toi
Qui veux être adoré.

230- Anticlé, que dis-tu ?
« Adorez-moi, bande d'idiots ! »
Du calme, chapeau pointu :
Turlututu, c'est toi l'idiot.

231- Anticlé tu construis
Ta nouvelle bâtisse
Avec pour tournevis
Lulu sur son établi.

232- Anticlé, ta cabane est pourrie,
Ta truelle rouillée,
Ton marteau démanché,
Ton équerre noircie.

233- Anticlé, ne vois-tu pas
Les deux cornes de la Bête
Accrochées sur ta tête ?
Moi je les aperçois.

234- Anticlé, de ton entonnoir
Jamais tu ne sortiras :
Au fond de ton trou noir,
Sans fin tu tourneras.

235- Anticlé, de ta baraque
Il ne sortira rien de bon,
Sinon des paires de claques
Que les diables t'infligeront.

236- Anticlé, tu assassines :
Ton échafaud marche bien !
Tu gazes tous les chrétiens
Dans tes maudites usines.

237- Anticlé inculturé,
Tu verses dans le fossé
Avec tes religions
Dans l'éternelle damnation.

238- Anticlé, roi du fric,
Tu t'es excommunié :
Les démons sont tes flics
Qui vont t'exécuter.

239- Anticlé tu allumes le feu
Sans que l'on te voit !
Ensuite tu cries au feu
Disant : « Ce n'est pas moi. »

240- Anticlé tu déraisonnes
Et dis n'importe quoi ;
À tous tu téléphones
Pour demander comment ça va.

241- Anticlé tu dérailles
À chaque instant dans tes paroles,
Et tes boutades sont folles,
Ce qui plaît à tout le sérail.

242- Anticlé, on te voit foncer
Comme un train sans conducteur
Qui passe à travers champs et prés
Pour atterrir dans un pot-de-fleurs.

243- Anticlé, tu fais l'évêque,
Comme tu le dis toi-même,
Et donc tu n'es pas évêque,
Ni pape, ni rien du tout même.

244- Anticlé, tu as été élu
Par le concours des francs-maçons,
Ou pour le dire tout cru,
Par les princes des démons.

245- Anticlé, tu as piétiné
Jusqu'à la Papauté !
Et tu veux piétiner Dieu ?
Mais tu finiras au feu.

246- Anticlé, tu as remporté
Tous les concours d'imbécilité,
Comme le prix Nobel de la guerre
Pour exterminer toute la terre.

247- Anticlé, tous les peuples concourent
À tes excentricités :
Toutes les sardines accourent
Pour être par toi emboîtées.

248- Anticlé, toi, pontifex ?
Mais tu te moques du monde !
Tu es bien plutôt une annexe
De tous les esprits immondes.

249- Anticlé, tes patauderies
Sont mêmes que celles de Pateau,
D'où je délaisse Pateau
Pour tes françoiseries.

250- Anticlé, qui comptera tes méfaits,
Car ils sont innombrables,
Plus nombreux que les grains de sables,
Et tu te dis en paix ?

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2014)

2080- FFF415

FFF, que dis-tu du Purgatoire ?
- Ça, c'est une autre histoire !
- Et du Ciel, que dis-tu ?
- Je l'installe avec mes écus.

l'Aveugle-Vendéen
(26/10/2014)


* * *

12ème JOUR : L'EXIL ET LE SACRÉ-CŒUR
 1) Exilé dans une terre idolâtre, le Cœur de Jésus trouve sa plus douce consolation dans les vertus de Marie .

2) Appelée à partager cet exil, Marie trouve un sanctuaire de paix dans le Cœur de son Fils : c'est là qu'elle se retire pour adorer l'Amour infini.

3) Partout où nous serons, il nous sera facile de trouver le Cœur de notre Maître.

« Seigneur, nous vous louerons dans notre exil.»

« Les oiseaux ont leur nid ;
pour moi, je ne veux que le Cœur de Jésus ! »

Notre-Dame du Sacré-Cœur, 
assistance de ceux qui sont abandonnés,
priez pour nous. 
(Litanies de Notre-Dame du Sacré-Cœur : http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/05/fin-des-dernieres-mises-en-ligne-notre.html )

1 commentaire:

  1. 1272- « On ne peut pas avoir Dieu pour Père quand on n’a pas l’Église pour Mère. »

    (Saint Cyprien)

    RépondreSupprimer