mardi 27 juin 2017

POÈMES 2861 à 2870


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=6D_mKWD7Mww

* * *


2861- COMPOSITE 21

1001- Que vas-tu nous sortir
Encore une fois de plus ?
Sera-ce une poêle à frire
Ou un biscuit Lustucru ?

1002- La thèse de cassiciacum
Pour sûr, ne vaut pas trois pommes !
Mais ses tenants peuvent être contents :
Ils ont deux papes en ce moment !!!

1003- Moi, des apparitions ?
Moi, des locutions ? Non !
Moi, rien du tout, voilà,
Sauf des Ave Maria.

1004- Je vais vous dire un secret
Qui tous vous consolera :
J'appelle cela un secret,
Mais en fait, cela ne l'est pas.

1005- Ton ciel à toi,
Où est-il, dis-moi !
Est-il à la périphérie
Parmi les hommes impies ?

1006- Du soleil le grand miracle
Proclama comme un oracle
Que le temps-même où nous vivons
Est la Grande Tribulation.

1007- De Dieu il n'existe pas,
L'Homme damné a dit,
Et cela signifie
Qu'en Dieu il ne croit pas.

1008- L'Ange de l'Apocalypse
Annonça l'Antéchrist
Que nous voyons aujourd'hui
Régner sur tous les pays.

1009- La loi de gradualité
A été inventée
Par l'Homme de péché
Pour pécher sans péché.

1010- Lourdes 1858,
Jean XXIII 1958 ;
Fatima 1917 :
Que sera-ce 2017 ?

1011- Aujourd'hui l'amour humain
A remplacé l'Amour divin :
On a divinisé le premier,
Et le second s'en est allé.

1012- Saint Édouard le Confesseur,
Délivrez-nous à cette heure
De l'adversaire du Christ,
Qu'on appelle l'Antéchrist.

1013- Sainte Marguerite-Marie,
Après-demain c'est votre fête,
Mais la Visitation Sainte-Marie
A pris hélas la décampette.

1014- Sainte Thérèse d'Avila,
Tournez-vous et ne regardez pas,
Car celles qui se disent de vous
Font aujourd'hui les 400 coups !

1015- Mais qui est donc Françoués ?
C'est un écervelé
Dont la foi est cosmétique
Et la loi en plastique.

1016- Voici une prédiction
Qui se réalisera !
Faites bien attention :
C’est l'Antéchrist, le grand pacha !

1017- Au temps où nous sommes,
Quasi tous les hommes
Tomberont
Dans la damnation.

1018- Le Pape peut-il béatifier
Quelqu'un qui soit damné ?
La chose est impossible,
Absolument impossible !

1019- De ce synode que voilà,
Que pensez-vous qu'il sortira ?
Le divorce légalisé
Et la pilule autorisée !

1020- Vous, tradis de tout poil,
Vous irez cuire dans la poêle,
Car votre façon de faire
Est la même que la conciliaire.

1021- Chers ennemis conciliaires,
Je me promène dans votre aire,
Et je vois qu'il est écrit
Que vous mangez les tradis.

1022- Le Pape peut-il canoniser
Quelqu'un qui soit réprouvé ?
La chose est impensable
Car elle est infaisable !

1023- Le Marqueur est en route
Pour marquer ses élus !
Vous ne me croirez pas, sans doute,
Mais vous le verrez bien ! C'est vu ?

1024- La Madone de saint Luc
N'est sûrement pas un truc
Inventé ou une fable
Mais une chose véritable.

1025- Paulo va être béatifié
Et il ne va pas rigoler,
Car si Paulo est damné,
Il va encore plus griller.

1026- - Je suis non una cum !
- Moi je suis una cum !
Votre problème est dépassé :
Il n'est plus d'actualité !

1027- Vos querelles de chapelles,
Mettez-les à la poubelle :
Intéressez-vous au Principal
Qui est monsieur Anticlérical.

1028- Jour de désolation
En la sainte Sion :
C'est la béatification
De la nouvelle chanson !

1029- Promenade de santé
Sur toile d’araignée :
C'est le web argenté
Où je me suis planté.

1030- Ô saint Jean de Kenty,
Convertissez les tradis,
Et par vos saintes prières,
Convertissez les conciliaires.

1031- Bergolio a fait dix commandements
Imbéciles et extravagants,
Bien dignes de cet Homme damné
Qui tous les hommes veut réprouver.

1032- Depuis maintenant cinquante-six ans,
La sainte Église est domestique
Puisque pendant tout ce temps
Les papes furent des hérétiques !

1033- Comprenez ce que vous voudrez :
C'est dans l'obscur de la clarté
Que je me suis exprimé
Avant que d'aller me coucher.

1034- C'est le début de la fin
Ou la fin du début
Selon qu'on aperçoit la fin
Ou qu'on voit le début.

1035- Formalitaires et matérialitaires
Sont des masqués conciliaires :
N'entrons pas dans ce format
Qui coupe en deux les chats.

1036- Ô vous qui ne priez pas,
Oui, vous serez damnés :
Tous les Saints l'ont déclaré !
La chose est avérée, voilà !

1037- Soit una cum ou soit non,
Point de préoccupation,
Puisqu'illicite ou invalide,
C'est le même bolide.

1038- Les messes des tradis
Sont illicites, eh oui :
N'y assistez donc pas
Car Dieu ne le veut pas.

1039- Les messes des conciliaires
Sont invalides, c'est clair !
N'y assistez donc pas :
Vous y perdrez la foi !

1040- Le Christ, Roi de l'univers,
A été relégué aux enfers,
Et on a mis en sa place
Un diable qui grimace.

1041- Dans les Folies-Siffait
Le monde s'abîmerait
Sans l’Ave Maria :
Récitez-le avec moi !

1042- Les mariages chez les tradis ?
Invalides sans contredit !
Même chose chez les conciliaires !
Et les voilà tous concubinaires.

1043- Le Chapelet aujourd'hui
N'est plus guère récité :
Ou bien on le mal dit,
Ou on l'envoie valser.

1044- Voici une table ronde !
Et tu dis qu'elle est carrée ?
Point ne cessera d'être ronde
Quoique tu l'affirmes carrée.

1045- Chez les tradis, les confessions
Sont invalides. Elles sont
Idem chez les conciliaires !
Sans juridiction, rien à faire.

1046- Les confirmations des tradis
Sont illicites. Et celles
Des conciliaires, impies
Puisqu'invalides et mortelles.

1047- Quand on est en noir et blanc,
Tout se confond évidemment ;
Si vous voulez de la couleur,
Ayez charité et douceur.

1048- Discuter de théologie
Quand on connaît quedal,
C'est une chose impie
Qui cause du scandale.

1049- Se croire une mission
Quand on n'en a aucune,
C'est tournoyer en rond
Tout autour de la lune.

1050- Installé dans les périphéries,
Au milieu des bidonvilles,
J’étais là, comme une âme vile
Pris à parti par des furies.

l'Aveugle-Vendéen
(16/07/2015)

2862- MÉTÉORITES

119- Oh que oui, l'Ave Maria
Est une belle prière,
La plus belle des prières
Après le Pater Noster
A dit le bienheureux Père
De Montfort. Ave Maria !

l'Aveugle-Vendéen
(17/07/2015)

2863- COMPOSITE 22

1051- Un bout de sacrement par-ci,
Un bout de sacrement par-là,
Par la loi du subsistinat,
Gender vous re-dé-trans-marie !

1052- Quand une image est de travers,
Il faut se consoler,
Car au Ciel nous verrons clair
Et tout sera réparé.

1053- L'extrême-onction est illicite
Dans le monde des tradis,
Invalide et impie
Chez les conciliarites.

1054- Que devez-vous faire d'Halloween ?
Jetez-la donc dans les latrines !
Vous qui célébrez cette sorcière,
Vous finirez dans les enfers !

1055- Voici que me sont apparus
Soi-disant Marie et Jésus !
Mais avec un Signe de Croix
Je les ai chassés loin de moi !

1056- Le ciel aujourd'hui, c'est quoi ?
Le sport et les matchs de foot,
Car du vrai Ciel ils s'en foutent,
N'y croyant plus ou bien pas.

1057- Le sacrement de l'ordre
Ne se fait plus dans l'ordre :
Invalide chez les conciliaires,
Illicite chez les traditionnaires.

1058- Il n'y a plus que le baptême
Qui vaille aujourd'hui sans anathème
Chez les tradis et conciliaires
Puisqu'un païen-même peut le faire.

1059- Presque tous les sacrements aujourd'hui
Sont réduits à plus que zéro
Chez les conciliaires et les tradis
Dans le temps du François zéro.

1060- Quand le Christ a parlé,
Ils n'ont pas écouté ;
Quand l'Antéchrist a parlé,
Ils ont tous adhéré.

1061- Les tradis et conciliaires
Poursuivant la même affaire,
Conciliaires et tradis
Finiront au même puits.

1062- Tous passeront à la moulinette
De la très Méchante-Bête,
Les tradis et les conciliaires
Parce qu’ils font ses affaires.

1063- Si je tire à boulets rouges
Sur conciliaires et tradis,
C’est que personne ne bouge
Et que tous sont endormis.

1064- Élevez-vous, portes éternelles,
Car voici le jour solennel :
Portes éternelles, élevez-vous,
Car c'est la fin du temps des fous !

1065- Le Purgatoire est une vérité
Aujourd'hui hélas bien délaissée !
Chacun s'occupe de ses affaires :
« Du purgatoire, on n'en a rien à faire ! »

1066- Si validité et licéité
Étaient du pareil au même,
Autant dire que l'anathème
Ne pourrait jamais être porté.

1067- Quand un canon chez les tradis
Est contraire à leurs avis,
Ils trouvent un tas de raisons
Pour ne point observer le canon.

1068- L'Antéchrist est bien là
Qui se nomme François ;
Même deux têtes il a :
La seconde est Benoît !

1069- L’Antéchrist a deux bagnoles
Qui ont pour noms Jean-Paul ;
Il a deux pieds aussi,
Jean XXIII et Paul VI.

1070- L’Antéchrist danse la carmagnole
Sur le toit de sa bagnole,
Et avec Vatican II
Il danse l'avant-deux.

1071- J'ai observé le savoir-faire
Des tradis et conciliaires :
Leurs méthodes sont identiques
Et c'est la même musique.

1072- Voici quelque chose de bien magnifique :
Belles paroles et jolie musique !
Mais si vous n'aimez pas cet air-là
En voici un moche celui-là !

1073- La Vierge couronnée,
Ils l'ont découronnée :
Ils ne seront pas couronnés,
Ceux qui l'ont découronnée.

1074- Les chrétiens ont perdu la foi ;
Ils ne suivent plus de loi ;
Ils n'ont de culte que pour qui ?
Pour la personne de l'Antéchrist.

1075- À Lourdes, ils sont réunis !
Et croyez-vous qu'ils y prient ?
Point du tout ! Ils discutaillent
Des familles, et ils déraillent !

1076- Si le fol-esprit tombe sur toi,
Dis-lui alors : « Va-t'en de là ! »
Fais contre lui un Signe de Croix,
Et certainement il s'en ira.

1077- Je vous le dis tout net :
On trouve sur internet
Tout et n'importe quoi,
Le pire-des-pires, quoi !

1078- L'heure de la vérité
En ce temps a sonné !
Quelle est cette heure-là ?
C'est l'heure du branle-bas.

1079- Pour une vraie confession
Il faut la juridiction
Car autrement sinon
Il n'y a pas de confession.

1070- La conciliaire sectaire
N'a que préceptes humains
Qui n'ont rien de scripturaire
Mais qui viennent du grappin.

1071- Ils l'ont découronné,
A dit un Monseigneur ;
Il l'a découronnée !
Qui ça ? Un Monseigneur !

1072- Ayez peur de l'Antéchrist,
Dit le cardinal Pie.
N'ayez pas peur de lui,
A dit un antichrist.

1073- Pas de prêtres cléricaux,
A dit François zéro
À tous ses gros zozos
De l'Assise zoo.

1074- La vraie fausse dévotion
Mène à la déréliction,
Est mue par l'obstination
Et conduit à la perdition.

1075- Catholica Pedia,
Les amis du Christ-Roi,
Même chose que voilà,
Maçonnerie voilée, poha !

1076- Rien que des défections
Et nulle conversion
Au temps antéchristique
Anti-cléricalique !

1077- La vraie paix vient du Christ,
La fausse de l'Antéchrist ;
Recherchez donc la vraie,
Non la fausse qu'Assise est.

1078- La consécration de la Russie
Au Cœur-Immaculé de Marie
Ne s'est pas faite, mais se fera
Par le vrai Pape qui viendra.

1079- La véritable évangélisation
N'est pas celle d'aujourd'hui
Qui n'est rien que du bidon
Et qui dans l'enfer conduit.

1080- Le travail est important,
Mais non une fin en soi :
Qui ne comprend pas cela
Est un communisant.

1081- Au Diable-Bergolio :
« Tu ne mérites que l'enfer
Où tu iras bientôt
Avec ton pote Lucifer. »

1082- Un vrai chrétien porte la paix,
Mais un faux apporte la guerre ;
Comme l'Antéchrist est un faux :
Guerre mondiale en morceaux !

1083-  L'homme vaut moins qu'un oiseau
Lorsqu'il n'accomplit pas
La Volonté du Très-Haut,
Disant : « Je ne servirai pas ! »

1084- Les véritables dévots de Marie
Ne tomberont point dans l'apostasie,
Non plus que dans le schisme ou l'hérésie,
Car ils seront protégés de Marie.

1085- Si tu crois être quelqu'un,
Tu te trompes toi-même :
Consulte alors les Saints
Et ils te diront : « Anathème ! »

1086- Il prit son long cigare
Et dit d'un ton hilare :
« Je vous ai tous bien eus ! »
Dixit Supérieur-Inconnu.

1087- Vous qui voyagez sur le web
Pour y fréquenter la plèbe,
C'est la meilleure façon
D'aller en la damnation.

1088- Chez l'Antéchrist, que de bruit :
Son silence est assourdissant,
Car il susurre et crie
À la manière du serpent.

1089- Foi, Espérance, Charité,
Trois théologales vertus,
Qu'il nous faut pratiquer
Sous peine d'être exclus !

1090- Medjugorje est une attrape
Pour les gens qui y vont :
Ça décoiffe et ça décape
Dans toutes les directions !

1091- Barrême est un sculpteur
Exclusivement religieux,
Mais ses œuvres, à cette heure,
Sont quasiment mises au feu.

1092- Si les hommes vous louent,
Attention, méfiez-vous ;
Si les hommes vous délouent,
Alors, réjouissez-vous.

1093- Regardez l'Ecce Homo,
Vous, les légaux homos,
Et prenez honte de votre état
Pour réprouvés n'être pas.

1094- Les tradis sont des fanfarons
Qui sont sans juridiction :
Ils se fient dans leurs sacrements
Comme les orthodoxes exactement.

1095- Sainte Cécile, par votre musique,
Chassez les esprits faméliques,
Et qu'en enfer tout aussitôt
Ils aillent faire leur techno.

1096- Voici trois idiotes inventions :
La nouvelle évangélisation,
L'église constantinienne
Et l'ère post-chrétienne.

1097- Regardez et examinez bien,
Et alors vous comprendrez tout !
Si ces vers restent sibyllins,
C’est qu’ils ne sont pas faits pour vous.

1098- Saint Méen vainquit le dragon,
De son étole l'entourant :
Il lui fit faire le plongeon
Dans la Loire, le lui commandant.

1099- Les divorcés remariés
Ont de quoi rigoler :
Plus d'état de péché !
Ils peuvent communier !

1100- Le fils de la veuve est venu !
Il expose en la séance,
De son supérieur inconnu,
Les ordres et ordonnances.

l'Aveugle-Vendéen
(18/07/2015)

2864- MÉTÉORITES

120- Le durable développement
Est invention de Satan,
Et le changement climatique,
Sa principale rubrique :
L'écologie intégrale
Est l'une de ses vestales.

l'Aveugle-Vendéen
(18/07/2015)

2865- MÉTÉORITES

121- Quand tout va de travers
Et que les choses sont à l’envers,
Il faut garder sa bonne humeur
Et faire confiance au Seigneur !

l'Aveugle-Vendéen
(18/07/2015)

2866- MÉTÉORITES

122- Aujourd’hui dans les églises,
On voit toute espèce de choses
Qui ne sont nullement permises :
Mais en ce temps on ose
Défier le Seigneur notre Dieu !
Mais il aura le dernier mot
Contre ce monde malheureux
Qui ose défier le Très-Haut.

l'Aveugle-Vendéen
(19/07/2015)

2867- MÉTÉORITES

123- Le changement climatique
Est invention diabolique,
Et l'intégrale écologie
Est une pure folie.

l'Aveugle-Vendéen
(19/07/2015)

2868- LE RETOUR D’ÉLIE

Si Élie ne venait pas,
Que deviendrions-nous ?
Nous serions tous, par les loups,
Mis en pièces et à bas.
Mais Élie reviendra
Et reviendra bientôt,
Non pas seul cette fois :
Envoyé par le Très-Haut,
Avec Hénoch il reviendra
Pour nous tirer d’un mauvais pas
Qui dure depuis plus de cinquante ans
Et qui fait que nous sommes sans
Sacrements et sans liturgie,
Sans dogme ni morale !
Il n’y a plus que la Vierge Marie
Pour nous tirer de ce canal
Qui est obscur et sans lumière,
Plein de serpents et de vipères.
Quand Élie et Hénoch reviendront,
Ils rétabliront toutes choses,
Et c’est alors que nous verrons
Éclore une nouvelle rose,
Rose d’or de la Papauté
Qui remettra tout en vérité
À sa place ; et seront chassés
Tous les loups qui ont dévoyé
Toute notre humanité
Jusqu’à vouloir la détruire.
Et alors sera passé
Ce temps néfaste du délire.
Que viennent donc Hénoch et Élie
Avec la Sainte Vierge Marie
Pour détruire l’Antéchrist
Et faire régner le Christ !

l'Aveugle-Vendéen
(20/07/2015)

2869- COMPOSITE 23

1101- Mais quel est donc celui-ci ?
Ne serait-ce pas le Christ ?
- Non point ! Mais c'est l'Antéchrist !
Que viennent Hénoch et Élie !

1102- Ne tuez pas les terroristes,
A décrété le grand-chef
Qui se dit brave type
Pour mieux nous tuer derechef.

1103- Aux miracles, on n'y croit plus !
À l’Église, on n'y croit plus !
Vague transcendance, rien de plus !
Panthéiste on est devenu !

1104- De Strasbourg jusqu'en Turquie,
Avec sa valise il est parti ;
Moi je préfère bien plus aller
Dans les pays des Ave.

1105- La Médaille Miraculeuse n'est plus la même
Chez les bien mal nommés "semper idem",
Car dans toute secte tradi,
La doctrine pour le moins en pâtit

1106- Il a dit à l'Unesco :
« Voici l'homme ! » cet impie :
Point n'était l'Ecce Homo
Mais bien l'homme d'aujourd'hui.

1107- Plusieurs catholiques ont dit :
« Mais que vient-il faire en Turquie ? »
Et moi je leur réponds :
« Faire la volonté du démon. »

1108- Dansez, dansez, dansez
Et vous vous emballez :
La comédie prendra fin
Car ce spectacle est vain.

1109- Ô saint François Xavier,
Aux missionnaires redonnez
La force de convertir
Et non point de démolir.

1110- Nos missionnaires n'existent plus
Dans ce monde perdu !
Mais bientôt ils reviendront,
Après le temps du Dragon.

1111- Sainte Thérèse à treize ans,
À cet âge adolescent,
N'était pas comme maintenant
Sont les adolescents !

1112- La Médaille de saint Benoît
A été falsifiée !
Et par qui ? Écoutez :
Par Fontgombault ! pas par moi.

1113- Les portes de l'enfer ne prévaudront pas
Contre l’Église catholique :
Qui nie cette vérité-là,
Assurément est hérétique.

1114- Ô insulteurs de Marie,
Insulteuses du Sacré-Cœur,
Qu'arrivera-t-il, je le dis,
De vous à votre dernière heure ?

1115- Insulteuses et insulteurs,
Pour votre plus grand malheur,
Vous finirez en enfer
Avec messire Lucifer.

1116- L'Antéchrist ne veut plus
De dogme ni morale :
Son culte est infernal !
Mais il sera vaincu.

1117- Le Saint-Esprit n'est pas celui
Soufflant sur toute religion :
Celui-là est le démon,
C'est le mauvais esprit !

1118- L'Immaculée-Conception
De nos jours est méprisée :
On lui préfère le démon
Et toutes ses simagrées.

1119- La Pentecôte est la Pentecôte :
Point de nouvelle pentecôte !
L'Esprit-Saint est le Saint-Esprit :
Point de baptême dans l'esprit !

1120- Ceux qui n'aiment pas Fatima
Ont bien tort en vérité ;
Ceux qui aiment Medjugorje
Ont bien tort pour ce coup-là.

1121- La sainte Église vaincra
Par l'Ave Maria
Car elle est toujours victorieuse,
N'étant ni sale ni gueuse.

1122- Aujourd'hui, Lourdes n'est plus,
Mais demain il sera
Ce qu'autrefois il fut :
L'avenir, le voilà.

1123- Sainte Thérèse, nous protégez
De tous les sédévacantés :
Millénaristes ou autres tédés,
Semper idem ou apparentés.

1124- Saint Louis-Marie, nous défendez
Contre les sectes non-tradies
Et contre celles qui sont tradies,
Et dans l’Église nous confortez.

1125- Le Pape, personne rien que morale :
Erreur des sédévacantistes !
L’Église, société rien que morale :
Hérésie des tédéistes !

1126- Les anticléricaux n'aiment pas
Mes chants, cela va de soi :
Qu'ils soient de gauche ou de droite,
Leurs lignes ne sont pas droites.

1127- Aujourd'hui sur la terre
Les saints anniversaires
Sont partis dans les airs :
À cela rien à faire.

1128- Te Deum et Semper idem
Sont du pareil au même,
Savoir, deux sectes hérétiques,
Sédévaques et anticatholiques.

1129- Temps de l'homme pervers,
Régnant dans cet univers,
Temps du règne de l'enfer
Et temps de l'homme de fer !

1130- Les écrits de saint Grignion
Sont des écrits magnifiques
Et on ne peut plus catholiques :
De véritables coups de canon !

1131- Le Curé d'Ars en son temps
Revigora les gens ;
On fait le contraire maintenant :
Voilà le signe des temps !

1132- N'allez pas à Lourdes aujourd'hui,
Mais allez-y demain,
Car demain ne sera pas comme aujourd'hui,
Et aujourd'hui ne sera pas sans fin.

1133- Avec sainte Marguerite-Marie,
La Révolution eût pu être évitée ;
Avec le Cœur-Immaculé de Marie
L'Apostasie eût pu être repoussée.

1134- Si vous allez chez les semper idem
Ou chez les tédéistes de même,
C'est sûr, vous vous égarerez
Dans l'hérésie, c'est avéré.

1135- Bien que non-sacramentelle,
La communion spirituelle
Des divorcés remariés
Est une incongruité.

1136- Notre vie sociétale
Est une vie bancale :
Elle est toute frivole,
Du diable la farandole.

1137- Avec Bergole
Ils dégringolent
Dans la rigole
Et ils rigolent !

1138- J'ai rencontré le Françoés
Au beau milieu d'un pré :
On a beaucoup discuté
Et on a bien rigolé.

1139- Les politiques, tous des pourris ?
Mais Pilate aussi était pourri !
Or Notre-Seigneur s'est soumis
À son jugement impie.

1140- L'Antéchrist est parmi vous !
- Mais comment ne le voyons-nous ?
- C'est parce que vous dormez
Et que vos yeux sont fermés.

1141- Paroles pour notre temps,
Sous le règne de Satan
Qui envoie en délégation
L'homme de damnation !

1142- Je ne suis pas Charlie,
Et pas plus Harakiri,
Et bien mieux, je lui dis :
Tu es un rat qui rit !

1143- Les chrétiens d'ici et d'ailleurs
Sont immolés par les sectateurs
De l'infâme Hebdo-Charlie
En ses caricatures impies.

1144- Je connais une chronique
Toute périphérique,
Loin de tout ce qu'on dit
Puisqu'en périphérie.

1145- La désaffection est évidente
Et la baisse est constante !
À quoi cela est-il dû ?
C'est qu'on n'aime plus Jésus !

1146- J'ai vu aujourd'hui dans "la Vie" :
« L'Anticlérical François » !
Voyez qu'il n'y a pas que moi
Qui l'ai écrit et l'ai dit !

1147- Lourdes n'est plus prisé
Et Notre-Dame est méprisée
Par les français qui préfèrent Charlie,
Ses ordures et ses inepties !!!

1148- Pourquoi donc te préoccuper
De ce que tu as semé ?
Dieu se préoccupera
De faire lever cela !

1149- Crois-tu que la Passion
A rapporté du fruit,
Toi qui crois et qui dis
Y voir la malédiction ?

1150- C'en est fait, Jésus est mort !
Ah ! qu'en dis-tu, homme moderne ?
Tu trouves cela bien terne ?
Y vois-tu au moins ton sort ?

l'Aveugle-Vendéen
(20/07/2015)

2870- MÉTÉORITES

124- Écologie intégrale,
Développement durable,
Et changement climatique !
Écologie climatique,
Développement intégral,
Et changement durable !
Écologie durable,
Développement climatique,
Et changement intégral !
Les hommes sont devenus fous,
Et si nous suivons ces fous,
Nous deviendrons tous fous !

l'Aveugle-Vendéen
(20/07/2015)

* * *
NOTRE-DAME du PERPÉTUEL-SECOURS,
priez pour nous.
(27 juin)
http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/09/priere-en-forme-de-litanies-a-Notre-Dame-du-Perpetuel-Secours.html
Ô Mère du Perpétuel-Secours,
mon cœur surabonde de confiance en vous
à cause du nom que vous portez.
Me voici à vos pieds !
Je vais vous exposer toutes les nécessités
de ma vie et de ma mort ;
je vais appeler sur toutes ces misères
votre maternel secours ;
daignez m’écouter du haut du Ciel,
et m’exaucer, ô ma Mère !

....

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire