vendredi 28 juillet 2017

POÈMES 3391 à 3400


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo :
 
https://youtu.be/8eyC9myTnds
 (exemple de site de téléchargement : 
 https://savetomp3.com/fr )


* * *
3391- MÉTÉORITES

610- Je déclare une guerre totale
À la franc-maçonnerie infernale
Dont le supérieur est Lucifer
Et dont l’Antéchrist est le vicaire.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2015)

3392- MÉTÉORITES

611- Si vous voulez déguster les rugissements d'un franc-maçon,
Veuillez cliquer ici et lire tout au long :
http://forumcatholique.forumpro.fr/t22-chapelet-avec-vous-gilbert-chevalier-aveugle#36
Mais si vous voulez comprendre mieux,
Il faut prendre la page deux.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2015)

3393- MÉTÉORITES

612- La maçonnerie est l’église de Satan :
Qui s’y affilie se damne sûrement
À moins de revenir de son égarement.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2015)

3394- MÉTÉORITES

613- Moi qui suis un aveugle débile,
Je ne demande pas à sainte Odile
De me guérir de ma cécité,
Mais bien plutôt l'heureuse éternité.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2015)

3395- MÉTÉORITES

614- Tous les soldats de Lucifer
Sont tous les francs-maçons pervers
Qui sont tous les adeptes de Satan
Plus ou moins tous consciemment.

l'Aveugle-Vendéen
(02/12/2015)

3396- POÈMES PIEUX 13

601- Ne se croirait-on pas au ciel
Quand on entend des beaux airs ?
Mais Marie notre bonne Mère,
De tout cela est bien plus belle.

602- Un cantique merveilleux
Qu'il faut chanter à pleine voix
Dit ceci : « Nous voulons Dieu,
Nous voulons Dieu pour notre Roi ! »

603- Saint Michel viendra relever
Le beau royaume de France :
Une fois, ne l'a-t-il pas sauvé
Par sainte Jeanne de France ?

604- La Croix est exaltée
En ce jour d'aujourd'hui :
La Croix est piétinée
Au temps de ce temps-ci.

605- Les sept douleurs de Marie
Sont douleurs bien véritables :
Elle les a bien subies,
Et ce n'est pas une fable.

606- Ceux qui ne croient en rien
Ont un Ange Gardien
Comme tous les humains.
Le croyez-vous, chrétiens ?

607- Vous ne croyez pas à l'Ange Gardien ?
Pourquoi invoquez-vous l'ange malin ?
Et le diable, pour vous tromper,
Vous envoie un esprit familier !

608- Les bons Anges, vous n'y croyez pas ?
Et pourtant l'on vous voit
Évoquer les mauvais esprits !
Pas vrai ce que je dis ?

609- Notre-Dame à La Salette
Est réellement apparue :
Ils n'ont pas eu la berlue,
Le berger et la bergerette.

610- Au moment où le cyclone
Notre-Seigneur détrône,
Proclamons sur les toits
Que Jésus-Christ est Roi.

611- Qu'est le vœu héroïque ?
C'est donner ses mérites
Aux âmes du Purgatoire
Qui gémissent dans le noir.

612- Les deux secrets de La Salette
Sont communications secrètes
Puisqu'à Rome furent envoyés
Et depuis, jamais divulgués.

613- Sainte Thérèse de l'Enfant-Jésus,
Hélas ! on vous connaît bien mal :
Votre image est devenu banale
Et l'on ne vous imite plus !

614- Préparons-nous pour l’Avènement
De Notre-Seigneur Jésus-Christ,
Non sur la terre pour mille ans,
Mais pour le Jugement prédit.

615- Pour bien vivre d'amour,
Il faut mourir d'amour,
Mais mourir d'amour pour qui ?
Pour Notre-Seigneur Jésus-Christ.

616- Laudate, laudate !
Louons tous le Seigneur
Maintenant, à cette heure
Et dans l'éternité !

617- Les cantiques sont très utiles
Pour avoir la joie et la grâce,
Mais les chansons sont inutiles :
Elles donnent tristesse et disgrâce.

618- Thérèse, tu n'es pas aimée,
Mais toi, tu aimes quand même,
Car tu tires de l'Amour-même
Ta bien grande charité.

619- Notre-Dame de la Merci,
Oh ! je vous remercie
Pour toutes les saintes grâces
Dont vous m'avez fait grâce.

620- Les Saints nous apprennent la vraie charité
Même en disant qu'un tel est damné.
Toi es-tu meilleur que ceux-là
En disant qu’on ne le sait pas ?

621- Des exemples de charité
Que les Saints ont donnés
En disant qu’un tel est damné
Fourmillent en vérité.

622- Vivre et mourir d'amour,
Tels ainsi furent les Saints ;
Mourir et vivre d'amour,
Tels devons être, nous, chrétiens.

623- Tout sera accompli
Quand le monde aura passé :
Alors tout sera fini !
Ô Seigneur, accomplissez.

624- Le baptême de désir, vraiment,
Ainsi que le baptême de sang,
Quoique n’étant pas des sacrements,
Sont un vrai baptême assurément.

625- Si sainte Thérèse revenait,
Ébahie elle serait
De voir qu'on ne fait plus cas
De ce qu'elle fut ici-bas.

626- Il est bien apaisant
De voir la mer paisible :
Il est bien consolant
D'avoir une Mère sensible.

627- Entonnez une antienne
À la Reine des Cieux
Pour que vite elle vienne
Mener chez le bon Dieu.

628- Il ne faut jamais croire
Que ta cause est perdue :
Il te faut toujours voir
Et Marie et Jésus.

629- La rose a des épines !
Ainsi la vie chrétienne
Est toujours toute pleine
De roses et d'épines.

630- Judas, apôtre, fut damné,
Et Gilles de Retz, sauvé !
Ô jugement insondable
De notre Dieu si aimable !

631- Sainte Thérèse solennelle
Qui maintenant règne au Ciel,
C'est aujourd'hui ton jour
En ce dimanche d'amour.

632- La Passion nous affermit
Dans l'amour de Jésus-Christ :
Qui contemple ses bras ouverts,
Il évitera l'enfer.

633- Saint Michel sauvera la France
De son actuelle errance ;
Saint Michel sauvera l’Église
De son actuelle main-mise.

634- Ne crois pas que Marie
Abandonne les siens :
Elle, pleine de l'Esprit-Saint,
De cet Esprit, elle les remplit.

635- Saint Jérôme, dites-nous :
Que reste-t-il de Bethléem ?
« Hélas, plus rien du tout,
Si ce n'est le blasphème ! »

636- Notre saint Ange Gardien
Est vraiment notre gardien :
Ce n'est pas une invention
Ni une imagination.

637- Qu'est-ce que l'esprit familier ?
C'est celui qui veut remplacer
Notre saint Ange Gardien,
Mais c'est un esprit malin.

638- À droite est l'Ange Gardien ;
À gauche est l'esprit familier ;
À droite, suivez-le bien ;
À gauche, donnez-lui un coup de pied.

639- Bleu, quelle belle couleur :
C'est la couleur du ciel.
Toutes les couleurs sont belles
Comme est belle la Petite Fleur.

640- Les odes aux saints martyrs
Sont histoires véritables
Et non point de simples fables
Bonnes pour se divertir.

641- Les paroles des Saints
Font du bien, c'est certain,
Mais les paroles du monde,
Au bon Dieu sont immondes.

642- Ô saint François d'Assise,
Régnez de nouveau sur Assise,
Ô saint François d'Assise,
Et réparez la sainte Église.

643- Il me faudra une éternité
Pour rendre grâce à mon bon Dieu
D'avoir voulu bien me sauver
Et m'avoir mis dans son Ciel bleu.

644- La vertu, il faut que nous l'estimions ;
La vertu, il faut que nous la pratiquions.
Le vice, il faut que nous le détestions ;
Le vice, il faut que nous le rejetions.

645- C'est par l'organe d'un damné
Que saint Bruno fut sauvé ;
C'est par l'organe de faux-élus
Qu'aujourd'hui nous sommes perdus.

646- Il est une prière
Qui n'apporte aucun déboire,
Et c'est le saint Rosaire
Qui remporte toujours victoire.

647- Notre-Dame la Victorieuse
Remportera sur la gueuse
Et sur le fiston de la veuve
Une victoire à toute épreuve.

648- Saint Alphonse a composé
Une œuvre de génie
Qui est intitulée
"Les gloires de Marie".

649- « Je suis l'Immaculée-Conception ! »
Tel est bien votre nom,
Ô divine Marie,
Qu'à Lourdes l'on prie.

650- Puisqu'il faut bien conclure,
Voici, je vais conclure :
Aimons Jésus et Marie,
À la mort, à la vie !
l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2015)

3397- MÉTÉORITES

615- No comprenio
Ce que vous disio,
Disais-je à un monsieur-
Dame, bref un gendeur !

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2015)

3398- MÉTÉORITES

616- Les nouveaux vendredis du mois
Sont inventés par le père François
Qui fera en ces vendredis-là
Des excentricités, cela va de soi !

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2015)

3399- MÉTÉORITES

617- Le nouveau Mahomec
A prié vers Lamec !
Mais quel est donc ce mec ?
C’est le pote Francisec !

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2015)

3400- POÈMES PIEUX 14

651- Sainte Brigitte enseignez-
Nous vos belles oraisons
Afin que nous fassions
De Dieu la Volonté.

652- Le saint Rosaire écrase l'enfer
Et il écrabouille Lucifer :
Sur l'Antéchrist il remportera
Pleine victoire, croyez-moi.

653- Sainte Pélagie la Pénitente,
Apprenez-nous la pénitence,
Car cette génération impénitente
Ne sait plus faire de pénitences.

654- Pour éviter le Purgatoire,
Il faut le faire maintenant,
Et tout en esprit, s'y rendant,
Dans notre âme il faut le voir.

655- Pour l'enfer éviter,
Facile est le moyen :
Il ne faut plus pécher
Et alors tout ira bien.

656- Saint François de Borgia,
Vous nous donnez l'exemple
Et non le contre-exemple
De certains autres François...

657- Ô grottes innombrables
De Notre-Dame de Lourdes,
Que vous êtes aimables
En nous rappelant Lourdes !

658- Ô Éphèse, lève-toi,
Et dis ce que tu proclamas !
« Je proclamai Mère de Dieu
Marie qui vit dans les Cieux. »

659- Je connais un moyen
De sortir de toute impasse,
Et c'est un moyen de grâce :
C’est de toujours vivre bien.

660- Ton ciel à toi,
Où est-il, dis-moi !
Est-il à la périphérie
Parmi les hommes impies ?

661- Du soleil le grand miracle
Proclama comme un oracle
Que le temps-même où nous vivons
Est la Grande Tribulation.

662- L'Ange de l'Apocalypse
Annonça l'Antéchrist
Que nous voyons aujourd'hui
Régner sur tous les pays.

663- Aujourd'hui l'amour humain
A remplacé l'Amour divin :
On a divinisé le premier,
Et le second s'en est allé.

664- Lourdes 1858 !
Souvenez-vous de 1958 !
Fatima 1917 !
Que sera-ce 2017 ?

665- Saint Édouard le Confesseur,
Délivrez-nous à cette heure
De l'adversaire du Christ,
Qu'on appelle l'Antéchrist.

666- Saint Dominique avec son Rosaire
Nous délivra des hérétiques
Qui se firent catholiques
En récitant le Rosaire.

667- Au bon Dieu nous jetons des fleurs
Lorsque nous lui obéissons,
Et cela ne plaît pas au démon
Qui grince des dents de fureur.

668- 16 octobre : c'est aujourd'hui
Dédicace du Mont Saint-Michel
Qui veille sur notre pays
Au destin providentiel.

669- Foi, espérance, charité,
Contrition et adoration,
Voilà cinq actes qui sont
Bien importants en vérité.

670- Notre-Dame de Fatima nous avertit
Qu'il y aura beaucoup de martyrs ;
L’Écriture nous le dit aussi.
Il faut donc s'attendre au pire.

671- Le Pape peut-il béatifier
Quelqu'un qui soit damné ?
La chose est impossible,
Absolument impossible !

672- La Visitation reviendra,
Plus belle qu'auparavant,
Lorsque les apostats
Seront dans les tourments.

673- Le Pape peut-il canoniser
Quelqu'un qui soit réprouvé ?
La chose est impensable
Car elle est infaisable !

674- La Madone de saint Luc
N'est sûrement pas un truc
Inventé ou une fable
Mais une chose véritable.

675- Un chant de reconnaissance
Doit s'élever de nos cœurs
Toujours envers le Sacré-Cœur
Et Notre-Dame de Clémence.

676- Mettre sa confiance en Marie,
C'est déjà le Paradis ;
Mais au monde faire confiance,
C'est la désespérance !

677- Les paroles qui réconfortes,
Ce sont les paroles fortes
Que les Saints ont prononcées
Quand chez nous ils ont été.

678- Ô saint Jean de Kenty,
Convertissez les tradis,
Et par vos saintes prières,
Convertissez les conciliaires.

679- Qu'il soit chanté ou récité,
Le Rosaire psalmodié
Est toujours une bonne chose :
C'est une couronne de roses.

680- Surtout n'abandonnons jamais
La récitation du Chapelet,
Car c'est vraiment le saint Rosaire
Qui sauvera tout l'univers.

681- Ô vous qui ne voulez prier,
Oui, vous serez damnés :
Tous les Saints l'ont déclaré !
La chose est avérée.

682- Notre-Dame des Victoires,
Remportez la Victoire
Sur tous vos ennemis
De la Grande-Apostasie.

683- Le Christ, Roi de l'univers,
A été relégué aux enfers,
Et on a mis en sa place
Un diable qui grimace.

684- Sainte Thérèse de Lisieux
Aimait beaucoup ce bienheureux
Que fut Théophane Vénard
Martyr : la meilleure part.

685- Sans
l'Ave Maria
Le monde s'en irait
Dans les Folies-Siffait
Sans
l'Ave Maria.

686- Le Chapelet aujourd'hui
N'est plus guère récité :
Ou bien on le mal dit,
Ou on l'envoie valser.

687- Quand on est en noir et blanc,
Tout se confond évidemment ;
Si vous voulez de la couleur,
Ayez charité et douceur.

688- Le
Rosaire récitez,
Au moins le
Chapelet,
Ou alors
Trois Ave,
Tous les jours s’il vous plaît.

689- Récitez votre
Chapelet,
Et bien vous vous en porterez ;
Récitez vos
Ave Maria,
Et vous verrez : pour le mieux tout ira.

690- Un Chapelet bien récité
Ou chanté ou psalmodié
Et bien intentionné
Est un bon Chapelet !

691- Quand le Christ a parlé,
Ils n'ont pas écouté ;
Quand l'Antéchrist va parler,
Ils vont tous adhérer.

692- Anges, sonnez de la trompette,
Le jour de gloire est arrivé
Où l’Église fait la conquête
De toute l'humanité.

693- Élevez-vous, portes éternelles,
Car voici le jour solennel :
Portes éternelles, élevez-vous,
Car c'est la fin du temps des loups !

694- Le Purgatoire est une vérité
Aujourd'hui hélas bien délaissée !
Chacun s'occupe de ses affaires :
« Du purgatoire, on n'en a rien à faire ! »

695- Qui est la Mère de Bonté ?
C'est la Vierge Immaculée.
Qui est la Mère des douleurs ?
C’est Marie tout de douceur.

696- Méchant, quand tu mourras,
Qu'en sera-t-il de toi ?
Point tu n'échapperas :
Alors tu hurleras.

697- Si vous connaissiez
La Mère de Bonté,
Vous seriez catholiques
Et non pas hérétiques.

698- Annonciation, Visitation,
Nativité, Présentation,
Recouvrement : mystères joyeux
Du Rosaire glorieux.

699- L'Agonie, la Flagellation,
Couronnement d'épines, Portement de Croix,
Le Crucifiement : voilà ce que sont
Les douleurs de Jésus-Christ, notre Roi.

700- La Résurrection, l'Ascension,
La Pentecôte, l'Assomption,
Le Couronnement de Marie :
Le saint Rosaire est fini.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2015)

* * *

La dévotion aux Trois Ave Maria
Est, hélas, sur notre terre,
Plus de mise en ce temps-ci !
Et pourtant, pour quiconque les dit
Fidèlement, il se sauvera
Et trouvera la lumière.

http://montfortajpm.blogspot.fr/2017/06/les-Trois-Ave-Maria-du-matin-et-du-soir.html 

Les TROIS AVE MARIA du matin & du soir : 
http://montfortajpm.blogspot.fr/p/blog-page.html
 
Je vous salue, Marie,
Pleine de grâce,
Le Seigneur est avec vous,
Vous êtes bénie entre toutes les femmes
Et Jésus le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
Priez pour nous, pauvres pécheurs,
Maintenant et à l’heure de notre mort.
Amen.
(3 fois)

avec cette invocation à la fin :
- le matin :
« Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant ce jour. »
- le soir : « Ô ma Mère, préservez-moi du péché mortel pendant cette nuit.»

« Oh ! quelle sainte pratique de piété !
c’est un moyen très efficace d’assurer votre salut. »

(Saint Léonard de Port-Maurice)


* * *

BRÈVES 



fr.news27 juillet 2017

Pour ces évêques anglais, "l'amour" homosexuel est équivalent à l'amour normal


En mars, le Département de l'Education et de la Formation des évêques catholiques d'Angleterre et du Pays de Galles a publié une directive pour les enseignants appelés "Learning to Love" sur l'éducation sexuelle et relationnelle catholique.

Le diacre Nick Donnelly souligne sur Twitter le 26 juillet que le document "met sur le même plan "l'amour homosexuel" et l'amour hétérosexuel". Le document parle des formes élevées de l'amour en insistant sur le fait que les liens d'amour "existent aussi puissamment dans les relations entre des personnes du même sexe que dans les relations hétérosexuelles".

Les évêques "applaudissent les grands progrès réalisés dans la lutte contre toutes les formes de discrimination à l'égard de l'homosexualité".

#newsWdiupygdqt

Voilà des évêques en carton !!! Et puisqu'on y est, si tu aimes ta bagnole, je pense que ce doit être le même genre élevé d'amour que les deux autres !!! Nos cartonniers ont oublié d'en parler... les pauvres ! Un petit conseil : couchez donc désormais dans votre bagnole !!!


fr.news27 juillet 2017

Le Notre Père au parlement ukrainien ?


Les législateurs protestants ukrainiens ont proposé d'inclure la récitation du Notre Père dans les séances législatives, selon les médias du pays. Le métropolitain orthodoxe russe Antoni Pakanych a hésité : "Nous vivons dans un État qui déclare une attitude égale envers les religions, donc la question se pose immédiatement de ce qui devrait être fait par les députés non chrétiens dans cette circonstance".

Image: Antoni Pakanych, © Водник, ru.wiki, CC BY-SA, #newsJilhiubucy

Quand on était en chrétienté, les prières publiques étaient très fréquentes, et on avait raison. Mais voilà, on a changé d'époque ! En post-modernité, soit on ne fait rien, soit on fait du bidon, comme la minute de silence par exemple qui est d'un bidonnage à se tordre de rire pendant une minute !!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire