mercredi 24 mai 2017

POÈMES 2301 à 2310


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=pQPKB7xBoJc

* * *


2301- FRANÇOIS XAVIER

Ô saint François Xavier,
Aux missionnaires redonnez
La force de convertir
Et non point de démolir.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/Bo59NCLvTqG?pid=6088527124169714370&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2014)

2302- FFF497

FFF, on pourrait écrire sur toi des bouquins
Par camions de quinze tonnes,
Mais on n'en finirait point
De décrire tes fredones.

l'Aveugle-Vendéen
(03/12/2014)

2303- SAINTE THÉRÈSE COMMUNIANTE

Sainte Thérèse en communiant
Est heureuse en vérité
De recevoir son Bien-Aimé
Jésus qu'elle aime tant.

http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/xSPLswX58xm

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2014)

2304- SAINTE THÉRÈSE ÉCOLIÈRE

Sainte Thérèse écolière
Était bien appliquée
Quoique bien désolée
D'être loin de son père.

http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/8aJxWs4RbfZ

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2014)

2305- NOS MISSIONNAIRES

Nos missionnaires n'existent plus
Dans ce monde perdu !
Mais bientôt ils reviendront,
Après le temps du Dragon.

https://plus.google.com/103726474888088076064/posts/68wm8CWLjXg?pid=6088905352020782146&oid=103726474888088076064

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2014)

2306- FFF498

FFF, n'es-tu pas un zéro ?
- Je suis François Zéro,
Le plus grand des zozos,
Le premier du zoo.

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2014)

2307- CHEZ NOUS SOYEZ REINE

Chez nous soyez Reine,
Sainte Mère de Dieu :
Soyez Souveraine
En tout, en tout lieu.

https://www.facebook.com/1387770574781018/photos/pb.1387770574781018.-2207520000.1417702341./1506136502944424/?type=1&theater

l'Aveugle-Vendéen
(04/12/2014)

2308- COMPOSITE 16

751- Le gouvernement mondial
Rapidement s'installe
Par l'Anticlérical
Et son église sale.

752- Le changement perpétuel
Ou perpétuel changement,
C'est le lot habituel
De tout homme errant.

753- Qu'y a-t-il dans cette tour ?
Allez-y donc faire un tour !
Suis allé et n'y ai vu
Rien que des diables cornus !

754- C'est dans un pré triangle
Que vont se rencontrer
Pour prier tous ensemble
Trois maçons initiés.

755- Les conciliaires ?
En enfer !
Les tradis ?
Eux aussi !

756- Judéo-maçonnerie incline-toi
Devant ton attendu messie-roi !
Mais voilà qu'il te dominera,
Et puis à la fin il t'écrasera.

757- Et les voici à l’œuvre
Pour accomplir le grand-œuvre :
D'abord chacun prie son dieu
Avant de faire feu.

758- Trinité quaternaire
Dans le pré solitaire :
Un juif, deux chrétiens, un musulman
Évoquent le grand-paon.

759- Paix informelle signée
Dans le triangle pré :
Assise en miniature
Sous le nouveau roi Arthur.

760- Cérémonie irréelle
Au cœur du Vatican :
Liturgie sacramentelle
D'un nouveau sacrement.

761- Les ponts ont été rompus
Chez les nouveaux prophètes :
« Envahissez la planète ! »
Leur crie Chapeau-Pointu.

762- « Je ne veux plus d'autorité
Dans ma nouvelle ONG :
Chacun doit m'écouter ! »
Leur a dit Anticlé.

763- Il a donné ses ordres :
« Je veux partout le désordre
Et que tout soit en pagaille ! »
Dit l'Anar en travaille.

764- Les nouvelles couleurs
Du nouveau dictateur
Sont le rouge et le noir :
Le feu du désespoir !

765- Marine a un compagnon :
Discrédit sur le Front
Et sur tous les frontistes
Et leurs traditionalistes.

766- Le Pen vend au détail,
Et même à la fournée
Tous ses petits-fours cramés :
Il n'y va pas dans le détail !!!

767- Le Pen, Bergolio, même combat,
Il y a quarante ans déjà !
Bergole a changé de casquette
Pour diriger la planète !!!

768- Présent n’a jamais été présent,
Mais il a toujours été absent,
Par ses prises de position
Dignes des francs-maçons.

769- Les dés sont jetés :
Anticlé est installé !
Mais avec l'Ave Maria,
Notre-Dame le chassera.

770- Les litanies de Lorette
Ou litanies de la Sainte Vierge
Donnent de grands coups de verges
Au vilain diable sur sa tête.

771- Ô Vierge Marie, nous vous prions
De nous protéger de l'esprit
Qui en ces derniers temps sévit
Et qui ne vient pas de Sion.

772- L'Antéchrist est bien arrivé
Sur sa moto toute rouillée :
Il a été interviewé
Et il a bien rigolé.

773- Ô poètes de ce temps,
À l'utilité des cantiques
Vous préférez vos boniments
Des régions périphériques !

774- Boîte à sardine et patate chaude,
Pincette, et autres chiquenaudes,
Voilà le langage débridé
D'Antéchrist ou Anticlé !

775- Anticlé ou monsieur Insalubre
Dit avoir un travail insalubre !
On le comprend bien aisément
Puisque l'Antéchrist au présent !

776- Caisse-en-Carton dit à ses cartons :
« Je vous envoie tous en mission !
Emmenez-moi beaucoup de cartons
Pour remplir ma caisse en carton ! »

777- Le Super-Hyper-Corrompu
Est le Grand-Fils de Lulu,
L'Antéchrist j'ai nommé
Autrement-dit Anticlé.

778- Envahissement de Clisson
Pour le sabbat d'enfer :
L'Abîme s'est ouvert,
Engloutissant tous ces démons !

779- De merveilleux ciboires,
De splendides ostensoirs,
Sont vendus aux enchères :
Œuvre de la conciliaire !

780- L'Antéchrist met tout à plat
Mais pour tout regonfler
Dans une nouvelle entité
Qui est sa secte d'apostats.

781- Le nouveau saint-sacrement,
Pour l'Antéchrist, c'est les gens
Qu'il adore en place et lieu
De la véritable Fête-Dieu.

782- L'Antéchrist, un brave type
Comme il se définit lui-même ?
Bien plutôt un sale type
Chargé de tous les anathèmes.

783- Ô saint Michel, dites-nous :
Quand donc interviendrez-vous ?
- À moi, il n'appartient pas
De vous dire ce temps-là.

784- De saint Benoît, écoutez
La parole de vérité.
- Ô mon ordre, vous reviendrez
Plus qu'aux jours d'antiquité.

785- Pour l'Antéchrist il y a,
Le croiriez-vous cela,
Deux paraclets, pas moins,
Donc une trinité-quatrain !!!....

786- Le son ils ont coupé ?
Il ne faut pas se démonter.
Allez donc voir ailleurs :
Vous le trouverez avec bonheur.

787- Le Grand-Déformateur
Qui partout fait fureur,
C'est Anticlé-l'Empereur,
Grand-Désinformateur.

788- Bergolio, je t'interpelle,
Toi qui es de la truelle :
D'office tu t'es excommunié !
À tout le monde tu l'as prouvé !

789- Je te salue, ô Jeanne,
Toi qui sauvas la France
Qui aujourd'hui se damne
Par ses lois de malfaisance.

790- « Retour de la Tradition dans l’Église »,
C'est pareil que, écoutez, please :
« Retour de l’Église à la Tradition » !
Vous avez bien entendu, non ?

791- Nouvelle invention
De Mauvais-Larron :
« La casuistique
Est pharisaïque ! »

792- Ils ont mangé ensemble
En réunion informelle !
C'est bien là ce qu'ils appellent :
"La pastorale d'ensemble"...

793- Ont-ils trinqué ensemble
Pour la pastorale d'ensemble ?
« Tous les cinq on a mangé !
Je l'ai seulement salué ! »

794- 5800 prêtres aujourd'hui,
En France, bien entendu :
En 2020, il n'y en aura plus !
Constat de la Grande Apostasie !

795- Le nouveau Néron
Est en vaticinations :
Plus de martyrs il fera
Que le premier siècle en a.

796- Slogan du nouvel Arius :
« Faire plus, avoir plus
Et savoir plus pour être plus ! »
À cela, quoi dire de plus ?

797- Oiseaux du ciel, venez manger
De l'Antéchrist toutes les chairs,
Et vous, poissons de la mer,
Venez tous vous en rassasier.

798- Allô ! qui est-ce qui rigole ?
Ah c'est toi, mon vieux Bergole ?
Tu es complètement timbré !
Il faut aller te faire soigner !!!

799- Voici que le C9
N'apporte rien de neuf,
Mais il souffle comme un bœuf :
Tout est pourri dans cet œuf !

800- Les indispositions d'Anticlé
Sont indispositions inventées
Pour ne pas faire cela ou ceci
Selon que sa valise lui dit !

l'Aveugle-Vendéen
(05/12/2014)

2309- SAINTE THÉRÈSE À TREIZE ANS

Sainte Thérèse à treize ans,
À cet âge adolescent,
N'était pas comme maintenant
Sont les adolescents !

http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/FavZRaQCAzp

l'Aveugle-Vendéen
(05/12/2014)

2310- SAINTE THÉRÈSE À QUINZE ANS

Sainte Thérèse à quinze ans
Était prête à entrer
Au Carmel bien-aimé
Pour le reste de ses ans.

http://gloria.tv/album/5JYUszk3Bre/media/gxcB53LypiR

l'Aveugle-Vendéen
(05/12/2014)



* * *

NOTRE-DAME AUXILIATRICE

ou

MARIE, SECOURS des CHRÉTIENS

(24 mai)

http://montfortajpm.blogspot.fr/2016/05/notre-dame-auxiliatrice-ou-marie.html
Vierge très puissante,
aimable Auxiliatrice du peuple chrétien,
quelle reconnaissance ne vous devons-nous point 

pour l’assistance que vous avez donnée à nos pères, 
quand, menacés par les Turcs infidèles,
ils ont invoqué votre secours maternel
en récitant dévotement le saint Rosaire !
Du haut du Ciel vous avez vu leur danger,
vous avez entendu leur appel avec compassion :
vous avez accueilli favorablement
leur humble prière,
suggérée par le grand Pontife Saint Pie V,
et vous vous êtes hâtée de venir à leur secours.
Ah ! faites, ô Mère chérie,
qu’aujourd’hui encore
les longs gémissements de l’Épouse du Christ
arrivent jusqu’au trône de votre miséricorde ;
ayez encore pitié d’elle ;
levez-vous pour la délivrer
de tant d’ennemis qui l’environnent.

 
Aujourd’hui encore, de tous les coins de la terre
cette prière qui vous est chère s’élève vers votre trône,
pour vous rendre favorable à nous
dans les calamités présentes comme dans les passées.
Hélas ! nos péchés n’empêchent,
ou du moins ne retardent que trop l’effet de cette prière !
Mère très chère, obtenez-nous donc
une vraie douleur de nos péchés,
et une ferme résolution de mourir plutôt que d’offenser Dieu :
car c’est pour nous une trop grande douleur que le secours,
dont nous avons un si extrême besoin,
soit refusé ou retardé à cause de nous.

Montrez-vous favorable, Mère chérie,
aux prières de l’univers catholique,
et domptez l’orgueil de ces malheureux qui, 

dans leur insolence, osent insulter Dieu 
et qui voudraient voir la ruine de cette Église
contre laquelle, 

suivant l’infaillible parole de Jésus-Christ,
les portes de l’enfer ne prévaudront jamais.
Qu’une fois de plus le monde reconnaisse que,
lorsque vous prenez en main la défense de l’Église,
la victoire est certaine ; 

que le triomphe peut être retardé,
mais qu’il ne saurait manquer, 

comme la foi nous l’assure.
Animés de cette foi, nous espérons que, 

grâce à votre intercession,
Dieu nous exaucera. 

Ainsi soit-il.

1 commentaire:

  1. 1295- « Mettez tout votre appui et toute votre confiance
    en Jésus et en Marie,
    et rien ne vous manquera. »

    (Lettre de Marie à deux Capucins, citée par saint Jean Eudes)

    RépondreSupprimer