jeudi 22 juin 2017

POÈMES 2791 à 2800


LIEN de TÉLÉCHARGEMENT 
(audio=MP3 ; vidéo=MP4) ici :
http://www.mp3tunes.tk/download?v=Tk8rkYMEStM

* * *


2791- MÉTÉORITES

51- LES TROIS AMIS DE JOB

Je possédais trois amis,
Mais les trois sont partis !
La première est sur la Lune :
Elle y mange des prunes !
La seconde est sur Pluton
Pour déguster du thon !
Le troisième a rigolé
Et il s'est éclipsé !
Et je reste solitaire
Sur la planète Terre.

l'Aveugle-Vendéen
(20/06/2015)

2792- MÉTÉORITES

52- Au village de Saint-Méen,
Vous trouverez une chapelle
Qui est dédiée à saint Méen,
Au lieu-dit, Folies-Siffet :
C'est ainsi que l'on appelle
Ce qui autrefois était
L'antre du grand dragon
Qui dévastait la région,
Mais que saint Méen envoya
En la Loire finir là.

l'Aveugle-Vendéen
(21/06/2015)

2793- MÉTÉORITES

53- AUX BRANCHÉS DU HARD-ROCK

Ceux qui aiment le hard-rock
S'en iront dans un choc
Se briser contre le roc
Et s'effondrer dans la poussière
Des arceaux de l'enfer
Avec maître Lucifer !
Là ils seront bien payés
De leur musique désaxée
Aux paroles enténébrées !
Et toujours ils entendront,
Non en musique de fond,
Non plus qu'en ultra-sons,
Toutes les enceintes vibrer,
De l'enfer, toutes conjuguées
Afin de leur faire éprouver
Ce que c'est que s'avilir
Dans les abominables délires
Des danses des satyres.
Ils diront : « Voilà notre lot,
Nous qui avons bu à flots
Jusqu'à en vomir tout haut,
Les cascades volcaniques
Des extrêmes musiques
Jusqu'à en avoir la colique. »
Et ils diront au diable :
« Foule-nous sous ta table !
Nous sommes des misérables ! »
Et le diable les piétinera
Avec des hurlements de joie
En chantant le "Ça ira" !
Voilà, amateurs de hard-rock,
Quel sera votre choc
Dans le fin fond du roc !

l'Aveugle-Vendéen
(22/06/2015)

2794- MÉTÉORITES

54- C'est avec les malades
Que Jésus se plaît bien :
La procession des malades
À Lourdes le montre bien !


l'Aveugle-Vendéen
(22/06/2015)

2795- MÉTÉORITES

55- Sur l'esplanade du Rosaire,
Jésus bénit ses adorateurs
Qui viennent prier sa Sainte Mère
À Lourdes avec beaucoup de ferveur.


l'Aveugle-Vendéen
(22/06/2015)

2796- MÉTÉORITES

56- Connaissez-vous la Fée Violine,
Ou mieux, la Fée Mélusine ?
C'est celle qui, de la catho
A fait une Cité zéro !


l'Aveugle-Vendéen
(26/06/2015)

2797- MÉTÉORITES

57- La Cité catholique
Est cité en plastique :
On s'y fait expulser,
Jusqu'à l'adresse IP !

(commentaires à lire)

l'Aveugle-Vendéen
(26/06/2015)

2798- MÉTÉORITES

58- Ave Maria de Fatima ?
Le facebook n'en veut pas !
Allez donc savoir pourquoi !
                                            

l'Aveugle-Vendéen
(26/06/2015)

2799- MÉTÉORITES

59- HISTOIRE D'UNE ÉJECTION

Voilà qu'un jour je m'en vins
Sur la Cité-Fée-Violin,
Je veux dire, Cité catholique
Dirigée par Fée Violinique.
Cette femme insupportable
Est vraiment l'alliée du diable,
N'ayant pas plus de religion
Qu'un mauvais bout de carton,
Car un jour il arriva
Qu'iniquement elle m'éjecta
Par le fait d'une écervelée
Qui me voulait en compagnonnage,
Mais moi je voulais un mariage !
Elle s'entendit avec la Fée,
Et alors ces deux commères
Ennemies du Scapulaire,
Du Chapelet et du Rosaire,
En bref de toutes les prières,
S'entendirent à merveille
Pour m'envoyer sur la lune
M'y promener à la brune
Aux chauds rayons du soleil.
Et je fus bien attrapé
Car elles m'ont bien roulé
Et elles m'ont éjecté
De cette folle cité.
Cette histoire a une morale
Et qui n'est pas banale :
Ne donnez pas des Scapulaires
À toute espèce de commères,
Car ce n'est pas un talisman
Mais bien un sacramental,
Et le donner à tout venant
N'est pas un bien mais bien un mal.
Car c'est ce qui m'est arrivé
Pour à Marie l'avoir donné :
Contre moi elle s'est retournée
Et la Fée m'a éjecté !

EXPLICATION EN PROSE

M'étant inscrit sur la Cité catholique, j'y connus Marie qui est bénévole aux Sanctuaires de Lourdes. Et voici comment je me fis attraper :

Aimant beaucoup Lourdes, et elle, étant Lourdaise et qui plus est bénévole aux Sanctuaires, une amitié virtuelle se noua rapidement. Je lui parlé du Scapulaire et lui en envoyai plusieurs, et elle se mit à le porter. Elle traversait alors une période de misère puisqu'endettée. Elle tomba malade et je l'aidai de mes deniers. Après cela, elle m'avoua que je lui avais tapé dans l’œil et que c'était pour cela qu'elle s'était inscrite sur la Cité après moi. Je lui dis d'attendre pour que les conditions fussent réunies pour un honnête mariage ; mais elle me voulait comme compagnon et dans l'immédiat. L'idylle virtuelle ne dépassa pas 5 jours.
Et c'est là vraiment que le Scapulaire est une sauvegarde. En effet, voyant que sa fille avait de bonnes dispositions, je lui dis de lui en donner un : elle refusa net et coupa. Et la suite a suivi. Elle s'est entendue avec les responsables du forum qui sont toujours plus enclins à écouter les imbéciles, et je fus éjecté net avec mon adresse IP. Résultat : cette planète m'est complètement invisible.

Si je raconte cette histoire ici, c'est pour qu'elle puisse servir à d'autres, car dans le monde d'aujourd'hui, ce genre d'aventure arrive tous les jours. Portez donc votre Scapulaire avec bonne intention et dites votre Chapelet quotidien, et vous éviterez tous les pièges que vous tendent les Fées Mélusine.

(commentaires)

l'Aveugle-Vendéen
(27/06/2015)

2800- MÉTÉORITES

60- Je lui ai donné un Scapulaire,
À elle et pour sa fille aussi,
Mais après un semblant de oui,
Elle a dit : « L'enfer je préfère ! »


l'Aveugle-Vendéen
(27/06/2015)



* * *

« Lorsque tout le monde (les habitants de l’île de la Floriana) fut réuni, M. Borgella fit une instruction sur les commandements de Dieu ; il appuya principalement sur les obligations des pères et des mères à l’égard de leurs enfants, leur faisant voir que puisqu’ils n’avaient point de Pasteur pour les instruire, il y avait double obligation pour eux de les former à la pratique des vertus chrétiennes et de les éloigner des compagnies dangereuses, qui pourraient les entraîner dans le désordre et les perdre pour jamais.
M. Borgella fit encore une instruction sur les sacrements, leur en expliqua la nature, les effets, et surtout la manière d’administrer le sacrement de Baptême. Il leur fit, en outre sentir que, ne pouvant recevoir les sacrements que Notre-Seigneur Jésus-Christ avait institués pour la guérison et la sanctification de nos âmes, ils devaient y suppléer par un désir vif et ardent de les recevoir, surtout dans leurs derniers moments.
L’instruction finie, nous leur distibuâmes divers objets de piété, comme des chapelets, des médailles, de petites croix, etc. Nous leur laissâmes aussi quelques abrégés de la Doctrine chrétienne en espagnol : de sorte que tous parurent contents. »

(Le Père Dosithée Desvault, missionnaire apostolique aux Îles Marquises, Lettre du 21 août 1838, dans "Les Annales de la Propagation de la Foi", Tome XII, disponible ici : https://gloria.tv/album/gwrVT4ctf1GN1KQJ6yHKQ8uNt/record/fUALJ6Fz4VX63jaCEeLVnqvJT )

La CONTRITION PARFAITE 

& la COMMUNION SPIRITUELLE, 
par St Alphonse, là :  
http://montfortajpm.blogspot.fr/p/premiers-vendredis-samedis-du-mois.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire