lundi 5 mars 2018

POÈMES 7701 à 7750


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo : 
https://youtu.be/2JYHTLN_Zdk
 (exemple de site de téléchargement :
 https://savetomp3.com/fr )



Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo : 
https://youtu.be/nvNxcFECeD8

* * *

POÈME 7701

P1701- Pour obtenir la grâce de la persévérance, il importe beaucoup d’avoir une dévotion particulière envers la Mère de Dieu ;
L’Antéchrist est en train de danser avec Kasper la polka bergoliotique consistant, comme lui-même l’a dit aux anglicans ces jours-ci, à faire deux pas en avant et un demi en arrière, et de la sorte, il peut se rendre de Rome à Buenos Aires…

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7702

P1702- Que si le joug de Jésus-Christ ne nous est pas doux, c’est que nous ne sommes pas soumis à la Volonté de Dieu ;
Le joug d’Antéchrist est un cercle d’acier.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7703

P1703- Marie est appelée la Mère de la persévérance ;
L’Antéchrist est le père de l’obstination comme lui-même le dit, obstination qui conduit au désespoir.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7704

P1704- Il vaut mieux être fervent dans un état moins parfait que tiède dans un plus relevé ;
Pour l’Antéchrist, tous les états sont pareils car il passe le niveau maçonnique.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7705

P1705- Celui qui n’a pas de dévotion spéciale envers la Bienheureuse Vierge persévèrera difficilement ;
L’Antéchrist vient de recevoir des anglicans un gâteau et des pots de confiture pour servir de tabernacle entre les six cierges allumés sur le maître-autel : voilà sa présence réelle !

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7706

P1706- Après la Puissance du Père, la Sagesse du Fils, la Tendresse miséricordieuse du Saint-Esprit, rien n’approche de la Puissance, de la Sagesse, de la Tendresse miséricordieuse de Marie ;
Après la perversité du diable, rien n’approche de celle de l’Antéchrist.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7707

P1707- Toutes les grâces de Dieu, spécialement celle de la persévérance qui est la plus grande de toutes, nous viennent par l’intermédiaire de Marie ;
L’Antéchrist est le canal du diable.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7708

P1708- Vous tous qui vous trouvez dans les profondeurs d’un abîme de douleur, de désespoir ou d’iniquité, recourez à Marie ;
L’Antéchrist en blanc recourt perpétuellement à sa sacoche noire dans laquelle réside son copain Rouge : voilà les trois couleurs des rosicruciens.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7709

P1709- Si vous voulez vous sauver, priez sans cesse le Seigneur qu’il vous éclaire et vous donne la force de ne pas tomber dans le péché ;
L’Antéchrist supplie sans cesse son diable de le faire pécher : c’est son métier.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7710

P1710- Il n’est personne, si bas qu’il soit tombé, qui ne puisse se sauver par le moyen de la dévotion à Marie ;
Mais si tu te réfugies sous le parapluie de l’Antéchrist, il est certain que tu tomberas dans la fosse à purin.

l'Aveugle-Vendéen
(01/03/2017)

POÈME 7711

MAXIMES 7

M301- Tu es un proche de l’Antéchrist ?
Recours à Marie et tu t’en détacheras.

M302- Porte le Scapulaire jusqu’à ta mort et ton salut est assuré.

M303- Dis tous les jours ton Rosaire ou ton Chapelet ou Trois Ave,
et Marie te viendra infailliblement en aide, ta situation fût-elle désespérée.

M304- Il y a une inimitié insurmontable entre les serviteurs de Marie et ceux qui ne l’aiment pas.

M305- La théorie sans la pratique est une maison sans murs et sans toit.

M306- Une pratique sans principe est une maison sans fondations.

M307- L’Antéchrist a dit qu’il appliquerait tout Vatican II.

M308- Fellay a dit qu’il accepte 95% de Vatican II : les 5% qui restent sont le tampon.

M309- La pédophilie est l’arbre qui cache la forêt.

M310- L’homosexualité est un crime contre-nature dénoncé par Saint Paul dans sa Lettre aux Romains.

M311- L’avortement est un infanticide qui mérite la tôle : ce crime est puni d’une excommunication latae sententiae.

M312- Notre Sodome universelle mérite le déluge de feu et elle n’y échappera pas.

M313- La franc-maçonnerie vit ses derniers moments : elle disparaîtra pour toujours.

M314- La Frat (FSSPX) est devenue ni plus ni moins qu’une horrible secte : les sédévacs lui emboîtent le pas.

M315- L’Antéchrist a dit qu’il voulait être assassiné. (ce n’est pas une fake news)

M316- La pensée unique vient d’inventer les fake news.

M317- Le monde est devenu paranoïaque.

M318- Le régime antéchristique voit des complots partout.

M319- La terreur bat son plein au Vatican.

M320- Nous sommes comme à la Sainte Madeleine 1789.

M321- Les placards de Rome ont été mis par les commissaires de l’Antéchrist, comme au temps de la montée d’Hitler.

M322- L’Antéchrist a piégé Burke comme il l’a fait pour Sarah et d’autres.

M323- Les grands-maîtres du net sont en train de piéger les internautes.

M324- Les francs-maçons abattent leur dernière carte.

M325- La surabondance engendre la disette.

M326- L’absence de religion engendre la barbarie.

M327- L’homosexualité engendre la malédiction.

M328- L’avortement engendre la ruine de la planète.

M329- La Grande Apostasie engendre l’Antéchrist.

M330- Qui comprendra que l’église de Vatican II est hérétique ?

M331- Qui comprendra que le lefebvrisme est schismatique ?

M332- Qui comprendra que les divorcés-remariés ne peuvent communier ?

M333- Qui comprendra que les sédévacantistes sont schismatiques ?

M334- Qui comprendra que les concubinaires ne peuvent communier ?

M335- Je dis des choses simples et tu les trouves compliquées ?

M336- Je dis des vérités et tu les trouves erronées ?

M337- Les médecins d’aujourd’hui tuent le corps.

M338- Les prêtres d’aujourd’hui tuent l’âme.

M339- Suivre Marie appelle la prédestination.

M340- Suivre l’Antéchrist appelle la réprobation.

M341- Mieux vaut l’absence de sacrements que des sacrements invalides ou illicites.

M342- Mieux vaut l’absence de culte qu’un culte invalide ou illicite.

M343- Hérétiques et schismatiques méritent le même feu éternel.

M344- Conciliaires et tradis méritent le même feu éternel.

M345- Ne recherche pas l’assentiment des hommes.

M346- Cherche l’assentiment de Dieu.

M347- Fuis les faux-frères.

M348- Quelqu’un est en désaccord avec toi ? Jubile !

M349- Crains l’amitié de façade.

M350- Tout amour qui n’est pas ancré en Dieu est faux.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7712

POÈME-DES-POÈMES 19

901- Il y a cinquante et neuf ans
Que parut l’usurpateur Jean
Qui tous les Nestorius rappela
Comme saint Hypace prophétisa.

902- La première Abomination
Suscita la Désolation
En convoquant l’Armageddon
Qui mit comble à la confusion.

903- Ce fut Égypte et Sodome
Sur le Mont des Voleurs
Où fut exalté l’Homme
De péché, l’Exterminateur !

904- Ténèbres et Aveuglement,
Telle fut la grande Muette
Qui débita ses boniments
Avec ses deux fausses têtes.

905- Si tu ne comprends pas
Tout ce que je veux dire,
Comment est-ce que tu comprendras
L’Antéchrist, l’Homme de délire ?

906- Si tu ne sais le commencement,
Comment donc comprendras-tu la fin ?
Tu iras toujours en titubant
Et tu périras, c’est certain.

907- Si tu ne comprends pas Jean,
Comment feras-tu pour François
Puisqu’il est l’accomplissement
De ce qu’on vit en ce temps-là.

908- Si ton œil n’a rien vu,
Il ne verra point aujourd’hui :
Tu as perdu la vue
Et tes yeux sont éblouis.

909- L’excès des faux miracles
Que fera l’Antéchrist
Te fera prendre ces miracles
Pour les véritables du Christ.

910- Parce que tu n’as pas su
Évaluer le commencement,
Tu es tombé dans l’aveuglement
Et dans l’Antéchrist, foi tu as eue.

911- Car les temps sont arrivés
Où tu vas bien évaluer
Dans quel profond abîme
Sont tombées toutes les cimes.

912- Il a coupé tous les cèdres
Pour en faire un polyèdre,
Et la terre est désertique
De toute âme catholique.

913- Nouvelle église il a fondée
Il y a cinquante et plus d’années :
« De la Vieille elle est sortie ! »
A-t-il dit avec mépris !

914- Et qui a dit cette énormité ?
Un soi-disant canonisé,
Le quatrième des six,
L’ensemble étant six-six-six !

915- Comment l’ont-ils dénommée ?
L’église conciliaire
Qui bientôt a accouché
De la tradition délétère.

916- Car la tradition est la fille
De la grande Babylone :
C’est un roulement à billes
Qui dans le schisme emprisonne.

917- Mais schisme par rapport à qui ?
À l’église d’aujourd’hui ?
Non pas ! Mais Celle véritable,
Mais non point celle du diable.

918- Le lefebvrisme est une erreur
Digne de l’Exterminateur,
Et lui aussi accoucha
De la dernière secte celle-là !

919- Ce fut le sédévacantisme,
Non meilleur que le lefebvrisme,
Tous deux nés du conciliarisme
Mais non point du christianisme.

920- Voilà bien les trois grenouilles
Sorties de la gueule du Dragon !
Voilà les trois fers pleins de rouille
Dont j’ai dévoilé les noms.

921- Voici que le dernier travaille,
Agitant son épouvantail,
Mettant partout la confusion
Et toute dissolution.

922- Et pour accréditer
Son saut de qualité,
Il met partout la pagaille,
N’y allant pas dans le détail.

923- Lui-même il a avoué
Vouloir être assassiné,
Un assassinat programmé,
Comme lui-même l’a déclaré.

924- Il n’a qu’un doute à ce sujet :
L’Antéchrist, est-ce bien lui ?
Si non, de lui c’en est fait,
Mais il gagne si c’est un oui !

925- C’est bien l’épreuve d’Hiram
Et non d’un fils d’Abraham,
Encore moins de Jésus-Christ
Mais bien de la franc-maçonnerie.

926- Pour ce faire, il a inventé
La théorie du complot
En désignant ses bourreaux :
Les fils de la chrétienté.

927- Que va-t-il donc se passer ?
Nous le saurons rapidement
Car cet Homme de péché
S’en va toujours de l’avant.

928- Nous sommes au moment crucial
Où se révèle l’Homme infernal,
Celui-là-même qu’a décrit
Son prédécesseur Paul VI.

929- Aucun doute n’est plus permis :
Il sera bien assassiné
Puisque lui-même l’a annoncé,
À moins qu’il ne nous ait menti.

930- N’oublions pas que le mensonge
Est son élément naturel :
Tout ceci peut n’être qu’un songe
S’il joue au prophète virtuel.

931- Nous saurons bientôt la vérité,
Mais nous la savons déjà !
Notre esprit est si aveuglé
Qu’il n’a rien vu et ne voit pas.

932- Les signes sont pourtant bien parlants,
Mais nous sommes si négligents
Que nous passons tous à côté d’eux
Sans vouloir même ouvrir les yeux.

933- Il est si commode de ne rien voir
Pour ne point vouloir savoir
Afin de n’être pas dérangés
Dans toutes nos commodités.

934- Et nous ne voyons même pas
Que l’Homme de péché est là
Et que la Grande Apostasie
Règne en maîtresse aujourd’hui.

935- Si je dis qu’il détruit l’Église,
On me dit que c’est une bêtise,
Que l’Antéchrist est invincible
Et son église indestructible.

936- Je réponds que son église
N’est pas la véritable Église
Mais qu’il s’est infiltré dans l’Église
Pour fabriquer sa nouvelle église.

937- C’est de l’intérieur de la Véritable
Qu’il a fait son église du diable
En prenant les structures de la Première
Afin d’en construire la dernière.

938- Et il a fait du Vatican
Le trône-même de Satan
Qui sous les faux traits de saint Pierre
Prétend diffuser la lumière.

939- Cette lumière est fallacieuse,
Venant des loges ténébreuses
Où le diable apparaît en personne
Sous les traits d’une fausse madone.

940- Qui comprendra ce que je dis là ?
« Enfermez-le donc celui-là ! »
Diront tous les nouveaux apôtres,
Ceux qu’on nomme les internautres !

941- Mais voilà, je continue
Puisque Dieu me prête vie,
Et lorsque j’aurai fini,
C’est que le temps est venu.

942- « Il n’y a plus le temps ! »
A dit cet insolent
À ses mouvements populaires,
Organes de Lucifer.

943- Pourquoi a-t-il dit cela ?
Ne le savez-vous donc pas ?
C’est que son temps est arrivé
Pour son saut de qualité.

944- C’est par ce saut prodigieux
Qu’il se révèlera
Comme le plus scélérat !
Mais t’ouvrira-t-il les yeux ?

945- Si l’Antéchrist il n’est pas,
Ce saut, point ne fera,
Mais ce sera son successeur
Qui sera l’Exterminateur.

946- Quoiqu’il en soit des conjectures,
Le moment est arrivé
Où le temps quoiqu’abrégé,
Comme l’acier sera dur.

947- Préparons-nous et bien vite
Et sans attendre davantage,
Car c’est le temps où Lilith
Va sonner le Nouvel-âge.

948- Cette déesse des bas-fonds
Est remontée à la surface
Sur les ailes du démon :
Medjugorje est sa face.

949- Il a envoyé là-bas
L’un de ses yeux, de ses bras,
Comme il envoie partout
Ses innombrables loups.

950- Plaçant partout ses affidés,
Il enserre toute la terre
Comme une toile d’araignée
Toute tissée de fils de fer.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7713

M355- Celui qui si fie aux amis du net est mort.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7714

M356- Tu es vraiment mon amie si tu es catholique : autrement, non !

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7715

M357- Être catholique signifie accepter le catéchisme.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7716

M358- La réhabilitation finale de Lucifer est une hérésie.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7717

M359- Tes principaux interlocuteurs sur le bouc sont eux-mêmes du bouc.

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7718

M360- Bouc ajoute, bouc supprime, bouc fait la fête...

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7719

M361- Tu as une mignonne sur le bouc ? En fait, c’est un mignon !

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7720

M362- Ne t’étonne de rien de ce qui t’arrive sur le bouc, car c’est le bouc qui te bouque…

l'Aveugle-Vendéen
(02/03/2017)

POÈME 7721

951- Non point fils de fer barbelés,
Non plus d’ailleurs que fils électriques,
Mais bien plutôt des fils numériques
Inextricables et enchevêtrés !

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7722

952- Ces fils sont bien plus efficaces
Que la plus cloisonnée des prisons,
Et c’est dans cet enfer que sa face
Se montre celle-même du Dragon.

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7723

953- Mais personne ne l’aperçoit,
Car l’on dit : « Mais non, c’est François ! »
Qu’il soit François ou un autre,
C’est le même faux-apôtre.

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7724

954- Ce faux-apôtre évangélise
En changeant tout l’Évangile :
On le croit ! C’est une méprise :
Vous obéissez à un débile.

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7725

955- Car vous méritez votre patron,
Vous qui fûtes désobéissants
À l’Église il y a soixante ans :
« Nous ne la servirons pas, non ! »

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7726

956- Mais que servez-vous maintenant ?
Un homme de rien, un néant,
Que vous prendrez bientôt pour le Christ,
Lui qui n’est que l’Antéchrist.

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7727

957- Vous lui dites déjà : « Nous t’aimons ! »
Vous lui direz alors : « Nous t’adorons ! »
Lorsque bientôt vous le verrez
Faire des prodiges inusités.

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7728

958- Car nous sommes à la veille
De cette immense merveille
Qu’un homme se prendra pour Dieu,
Davantage même : plus que Dieu !

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7729

959- Et vous direz : « C’est bien lui
Que l’Écriture nous a promis :
Il a fait de la terre le ciel !
C’est le rédempteur universel ! »

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7730

960- « Il valorise notre terre :
Laudato-si en est témoin !
Avec Amoris-laetitia,
Nous sommes libres, nous sommes rois ! »

l'Aveugle-Vendéen
(03/03/2017)

POÈME 7731

961- « Son Evangelii-gaudium
Est son programme hominum !
C’est lui notre vrai pasteur
Et nous pas l’Exterminateur. »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7732

962- « Nous attendons désormais
Qu’il prenne les rênes du monde
Quand s’ouvrira l’âge parfait
Où le ciel sera dans le monde. »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7733

963- « Le numérique est notre univers :
C’est notre ciel, c’est notre terre,
Et nous nous ferons marquer
Car nous sommes ses obligés. »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7734

964- « Il saura bien changer les trois 6
En un grand signe positif
En disant que les faux trois 6
Sont l’argent : voilà le négatif. »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7735

965- Le numérique est le signe parlant,
Mais personne ne le comprend :
On s’y rue, on s’y vautre,
Se croyant des nouveaux apôtres.

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7736

966- Par cette école de la rencontre,
Vous allez bientôt vous rendre compte
De la méprise redoutable
Où vous enferme le diable.

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7737

967- Vous vous croyez en liberté ?
Vous y êtes emprisonnés.
Il vous tient, il vous ficelle
Et vous vous croyez au ciel ?

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7738

968- Vous y voyez tout l’univers
Et tous les recoins de la terre,
Et vous dites : « Voilà notre partage !
Voilà le temps du Nouvel-Âge ! »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7739

969- Mais votre temps sera bien court :
Trois ans et demi au plus !
Ensuite viendra votre tour
De n’être rien, de n’être plus.

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7740

970- Et vous direz : « Hélas, hélas !
Nous nous sommes bien trompés !
De roses nous nous sommes couronnés !
Voilà qu’en enfer est notre place. »

l'Aveugle-Vendéen
(04/03/2017)

POÈME 7741

P1711- Il faut aller jusqu’à importuner Dieu de vos sollicitations, car c’est là une importunité opportune qui plaît au Seigneur ;
L’Antéchrist lui, casse les pieds à tout le monde.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7742

P1712- Persévère dans la dévotion au Rosaire, et tu auras la couronne admirable qui est préparée dans les cieux à ta fidélité ;
L’Antéchrist est parti faire une retraite de carême avec Gainsbourg, et ce n’est pas un canular, sauf qu’il faut le prendre au sens figuré : à toi de te renseigner sur le journal Avvenire.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7743

P1713- Dieu ne saurait mépriser un cœur qui s’humilie ;
Le pharisien Antéchrist se frotte les mains : il vient d’envoyer le pauvre Burke sur l’île aux 2 millions de serpents et infestée d’araignées ! Autant dire qu’il l’a mis en prison à Guam !

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7744

P1714- Quand un pécheur recourt à Marie, elle ne regarde pas les péchés dont il est chargé ;
Quand un juste s’adresse à Antéchrist, celui-ci tâche de le dévoyer.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7745

P1715- La prière de l’âme humble pénètre les cieux ;
Les rapiamusses d’Antéchrist font rigoler tout l’enfer.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7746

P1716- Quand une pécheresse s’adresse à Marie, celle-ci ne regarde que l’intention qui l’amène ;
Si une religieuse se coltine avec Antéchrist, il en fait une prostituée.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7747

P1717- La prière humble ne se retire d’auprès de Dieu qu’après avoir été regardée favorablement par lui ;
Les paroles orgueilleuses d’Antéchrist obligent son diable à sortir de sa sacoche noircie.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7748

P1718- Marie est notre grande Avocate ;
L’Antéchrist est l’accusateur perpétuel de la sainte Église.

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7749

P1719- La prière de l’âme humble est exaucée, cette âme fût-elle coupable de tous les crimes ;
Ah mon Paglia, se réjouit Antéchrist, tu es vraiment un mec bien ! Félicitations pour l’apologie que tu as faite de mon pote Pannella !

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

POÈME 7750

P1720- Si le pécheur vient à Marie avec la volonté de se corriger, elle l’accueille ;
La volonté mal bigornée d’Antéchrist lui fait faire tous les coups fourrés possible : c’est pourquoi, à la fin finale, il sera écrabouillé !

l'Aveugle-Vendéen
(06/03/2017)

1 commentaire:

  1. 1615- « L’amour chasse la crainte. »

    (Saint Alphonse de Liguori)

    RépondreSupprimer