mercredi 21 mars 2018

POÈMES 8501 à 8550


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo : 
https://youtu.be/fxq9kPFwuzc
 (exemple de site de téléchargement :
 https://savetomp3.com/fr )



* * *

POÈME 8501

1211- « Ceux qu'on nomme traditionnels
Tomberont dans mon escarcel,
Et là, je les piétinerai,
Puis en poussière les réduirai. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8502

1212- « Mais c'est surtout par le numérique
Que ce fait mon changement climatique :
Mon développement sera durable
Quoiqu'il soit des plus instables. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8503

1213- « Mon écologie intégrale
Partout dans le monde s'installe :
Tous les moyens sont bons pour l'asseoir
Chaque jour davantage dans le noir. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8504

1214- « Les ténèbres sont mon élément,
Quoique je m'habille de blanc,
Me faisant ange de lumière
Pour mieux séduire la terre. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8505

1215- « Je suis monté jusqu'au sommet
Pour avoir de vous tous le respect,
Et de là je manie tout le monde,
Moi, le nouveau sauveur du monde. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8506

1216- « Je mets partout la confusion
Pour produire la déconversion :
Convertissez-vous donc à moi
Qui me suis appelé François ! »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8507

1217- « Votre œil n'a jamais rien vu
De ce que bientôt il verra,
Non plus que votre oreille entendu
Ce que dans peu elle entendra. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8508

1218- « Ma doctrine vous semble bizarre ?
Je ne l'ai pas inventée par hasard :
Elle me vient de Vatican II
Qui fut le concile des dieux. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8509

1219- « C'est là que je puise ma force
Afin que je renverse la Force
Comme il est dit dans les Écritures
Que je réduirai en confitures ! »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8510

1220- « Et je prouverai ce que je dis
Par des miracles inédits
Qui feront s'écrouler les cieux
Dans l'enfer et dans le feu. »

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8511

M701- Le Rosaire, le Scapulaire et la Médaille Miraculeuse, en voilà trois qui n'en font qu'un.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8512

M702- La Russie sera consacrée solennellement au Cœur-Immaculé de Marie par le prochain Pape, successeur de Pie XII.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8513

M703- Supporte maintenant l'ennui pour gagner le Ciel où tu ne t’ennuieras plus jamais.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8514

M704- Avec l'humilité, la maison est solide, même si elle semble branlante.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8515

M705- L'orgueil est le propre du moderniste : voilà toute la conciliaire !

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8516

M706- La Russie se convertira signifie qu'elle deviendra catholique.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8517

M707- Quand rien ne marche, fais comme si tout marchait, et ça marchera.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8518

M708- Internet est une maison construite sur le sable.

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8519

M709- L’Église catholique a horreur des mariages mixtes ;
c'est pour cela que la conciliaire les aime tant !

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)

POÈME 8520

M710- Les deux fins du mariage sont la procréation et l'amour mutuel ;
la conciliaire bien entendu les a inversées !

l'Aveugle-Vendéen
(12/05/2017)
 
POÈME 8521

1221- « J'accomplirai mon grand-œuvre !
Et si ce n'était pas moi,
C'est qui me succèdera
Qui fera ce chef-d’œuvre. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8522

1222- « N'avez-vous pas vu à Fatima
Comme j'ai traité la Vierge
Des cléricaux, à coups de verges ?
C'est mon ennemie, celle-là ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8523

1223- « Je sais qu'elle me terrassera,
Mais je l'en empêcherai bien :
Je lui bloquerai le chemin
Comme j'ai fait à Fatima ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)


POÈME 8524

1224- « Mon prédécesseur a inventé
Un troisième faux-secret
Que je me suis approprié,
Et je n'ai pas fait le discret ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8525

1225- « Tout le monde l'a bien compris
Puisque dans l'avion ils me l'ont dit,
Mais j'ai répondu à côté :
D'assentiment ils ont cligné ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8526

1226- « Ne suis-je pas l'évêque en blanc
Qui a converti la Russie :
Conversion vraiment réussie
Qui ne demande aucun changement ! »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8527

1227- « Saint Jean XXIII a bien fait
De cacher le vrai secret :
Je ne puis que l’applaudir !
Il a préparé l'avenir. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8528

1228- « Quant à l'enfer dont j'ai parlé
Et qui se trouve dans le premier,
Il n'existe pas ! Et la veille
J'ai expliqué cette merveille. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8529

1229- « Car Dieu pardonne toujours :
Il n'y a pas de bras vengeur !
Mon enfer est à rebours
Où il ne règne que splendeur. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8530

1230- « De plus, je pardonne tout
Comme le douze mai j'ai dit,
Et les démons, dans mon paradis
Me serviront de verrous. »

l'Aveugle-Vendéen
(15/05/2017)

POÈME 8531

1231- « Ils empêcheront d'entrer
Tous les cléricalisés :
Ce sera la grande liberté,
L'égalité et la fraternité ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8532

1232- « Dans mon royaume seront dehors
Tous les rigides catholiques :
Arrière, les ecclésiastiques
Qui me font aujourd'hui si tort ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8533

1233- « Raymond Burke, je le hais
Comme tous ceux de son espèce :
Je les mettrai tous en pièces,
Et ce sera vitement fait ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8534

1234- « Quant au Bernard Fellay,
Voici comme j'en use :
Pour le moment, c'est la ruse !
Le fouet suivra de près ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8535

1235- « Car je change de tactique
Selon qui j'ai devant moi :
À celui-ci, un coup de trique ;
Une caresse à celui-là ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8536

1236- « Personne ne sait d'avance
Comment je vais en agir :
Cela fait tout mon plaisir !
J'aime ces manigances. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8537

1237- « Ce sont là mes surprises
Que j'appelle de Dieu :
Ainsi je mène mon église
Par le nez et par la queue ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8538

1238- « Par exemple le douze mai,
Pour la gauche je parlai ;
Mais le treize, pour la droite,
Mes paroles furent adroites. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8539

1239- « Et je fais deux pas en avant
Et un demi en arrière :
C'est ma démarche de serpent
Et tous mes sauts de vipère. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8540

1240- « Je l'ai dit l'autre jour
Car je dis tout au grand jour
Puisque le temps est arrivé
Que plus rien ne soit caché. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8541

1241- « Je dis les choses clairement
Dans mon bistrot à tout venant ;
Mais vous n'y comprenez rien
Et je vais droit mon chemin. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8542

1242- « Je ne m'occupe de personne,
Si ce n'est de moi, évidemment.
À Medj, est-ce la Madone ?
J'ai dit non assurément ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8543

1243- « Mais demain, je dirai oui !
On me dira : Tu as menti !
Souvenez-vous de ma déclaration
Où j'ai dit oui, puis après, non. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8544

1244- « Je l'ai signée avec Cyrille
Afin de sceller notre idylle,
Puis ensuite j'ai assuré
Qu'il ne fallait pas s'en occuper. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8545

1245- « J'agis toujours de la sorte,
Et que le diable m'emporte
Si je faisais tout autrement :
Je ne serais plus un forban ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8546

1246- « Je dis tout et son contraire
Dans mon langage de bistrot :
Cela plaît à toute la terre,
À tous les hommes mes animaux ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8547

1247- « Ne suis-je pas un fourbe
Qui patauge dans la tourbe ?
Je l'ai dit et redit,
Et ce n'est point fini. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8548

1248- « C'est même le commencement
De mes extravagances
Car je suis en vacances
Au bord du Vatican. »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8549

1249- « Vous en verrez bien d'autres
De moi, nouvel apôtre,
Pour mieux dire, le prophète
Et bien plus que Mahomète ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

POÈME 8550

1250- « Je l'ai dit à Fatima,
Ne vous en souvient-il pas ?
Et mes camps de concentration,
C'était encore mon invention ! »

l'Aveugle-Vendéen
(16/05/2017)

1 commentaire:

  1. 1631- « La liberté de tous les cultes
    est implicitement la désastreuse et à jamais déplorable hérésie
    que saint Augustin mentionne. »

    (Pie VII)

    RépondreSupprimer