jeudi 14 juin 2018

COMPOSITE 8


Pour TÉLÉCHARGER, voici l'URL de la vidéo : 
https://youtu.be/AY9GrG_Rpec
 (exemple de site de téléchargement :
 https://savetomp3.com/fr )


 * * *

351- Les groupes dits de prière
Ne sont que des tas de pierres,
Les communautés nouvelles
De gros monceaux de ficelles.

352- Le Videur de boîtes fait la fête
Et il vous met en boîte :
Par ses actions surfaites
Il vous ferme la boîte.

353- Saints Jonas et Barachise,
Relevez la sainte Église :
Mettez dehors les intrus
Qui blasphèment Jésus.

354- Pour être un bon franc-maçon
Il ne faut pas le paraître :
Il faut renoncer à être
Homme ayant foi et raison.

355- La maçonnerie conciliaire
Est une maçonnerie hors-pair ;
Quant à la maçonnerie tradie,
C'est une maçonnerie hors-série.

356- Les sirènes soporifiques
Ne sont point catholiques
Mais elles font partie
De la Grande Hérésie.

357- Quelle est la véritable actu ?
C'est que la maçonnerie tue
Et les âmes et les corps,
Et sans bruit et sans effort.

358- Malgré tous les hérétiques,
Malgré tous les schismatiques,
Malgré tous les apostats,
L’Église subsistera.

359- Le Trône pontifical
N'est pas anticlérical ;
S'il se dit anticlérical
C'est qu'il n'est plus papal.

360- Les vestes retournées
Qui sont vestes du diable,
Elles sont innombrables
Depuis cinquante années.

361- Sainte Balbine de Rome,
Du Pervers délivrez Rome
Ainsi que l’Église entière
De sa terrible main de fer.

362- Ô humanité, où vas-tu
Avec ton nouveau Jésus ?
Voilà que tu te précipites
En enfer et sur son orbite.

363- Saint Hugues de Grenoble,
Faites la France noble
En la rétablissant
Comme elle était d'antan.

364- Carême, temps de pénitence
Auquel on ne pense guère !
Et c'est bien pourquoi la terre
Est en déliquescence.

365- Il existe un Dilapideur
Qui dilapide les biens de l’Église !
Pour Celui-là, trois fois malheur
Au Jour des Grandes Assises.

366- À sa droite, l'un des miens
Pour s'occuper de son ordinateur !
À sa gauche, l'un des miens
Pour s'occuper de son radiateur !

367- Que se cachait-il dans le triolet
Qui débarqua un trente juillet ?
Seulement une pensée unique :
« Qu'ils ne soient plus catholiques ! »

368- Et voilà que tu caresses
Qui est ton pire ennemi !
Toi, tu te courbes devant lui ?
Horreur, désespoir, détresse !

369- Comment se fait-il aujourd'hui
Que nous n'écoutions plus Marie ?
Comment se fait-il aujourd'hui
Que nous écoutions l'Ennemi ?

370- Ô saint Sixte Ier,
Daignez nous exaucer :
Donnez-nous un vrai Pasteur
Et chassez l'Exterminateur.

371- Des premiers vendredis du mois,
Qui s'en soucie encore aujourd’hui ?
Or, quelqu'un comme Scalfari
Fit les neuf autrefois.

372- Saint Isidore de Séville,
Comme les autres pays,
L'Espagne elle aussi brille
Par son apostasie.

373- Ô saint Vincent Ferrier,
De l'Apocalypse l'Ange,
Retirez l'humanité
De son actuelle fange.

374- Ce que je vais dire n'a ni queue ni tête
Car je ne suis pas un prophète ;
Donc, ne me croyez surtout pas :
L’ANTÉCHRIST, C'EST FRANÇOIS !

375- « Adorez-moi, bande d'idiots ! »
Hurlait un vieux grelot.
« Adorez-le, bande d'idiots ! »
Lui répondait l'écho.

376- Voilà que je siffle ici
La fin de l'hypocrisie !
Voici donc la vérité :
La conciliaire a tout cassé !

377- Bergolio, Bergolio,
Tu n'es pas le Très-Haut :
Tu n'es qu'un homme pervers
Voué au feu de l'enfer.

378- « Nous sommes de chez François
Et nous n'en démordrons pas. »
Parfait ! Allez-vous-en !
Vous êtes de chez Satan.

379- Si le petit est Jean,
François est le grand ;
Si le premier est lieutenant,
Le second est patronnant.

380- Mon ami, que me dis-tu là ?
L'Antéchrist serait le pape François ?
- Oui oui ; relis les Écritures !
C'est bien lui, je te l'assure.

381- Semaine de la Passion,
Tu as été supprimée !
Quant au temps de la Passion,
On ne le fait qu'à moitié !

382- Au lieu d'effacer mes poésies
Sur mon dos, comme je l'ai dit,
Qu'on m'écrive donc et qu'on me dise :
« Arrête vieux d'écrire des bêtises. »
383- Bienheureuse Julie Billiart,
Protégez-nous du blizzard
Que fait souffler l'Adversaire
Sur toute la terre entière.

384- Le vendéen et l'argentin
Se sont donnés la main,
Soit Pateau et Bergolio,
Pour mettre l’Église à zéro.

385- Si l’Évangile vous voulez
Interpréter à la vas-te-faire-foutre,
Allez donc voir le Grand-Mammouth
Qui l'a désévangélisé.

386- Que voulez-vous que je vous ponde ?
La terre n'est-elle pas ronde ?
Eh bien, par le fait d'Anticlé
Elle est devenue carrée...

387- Que tous les maçons de la planète
Dansent et fassent la fête
Car Anticlé va canoniser
Non pas un, mais deux damnés.

388- Et voilà le bienheureux indexé
Qu'a loué le pape Françoés
Un matin de ce début d'avril
Où il ne l'a pas découvert d'un fil.

389- Depuis que l'Index a été indexé,
Il sévit une autre censure
Qui celle-là est largement plus dure :
C'est celle de tous les anticlés.

390- Saint Georges tua le dragon,
Marie écrasa le serpent ;
Georges-Marie est le dragon,
Bergoglio est le serpent.

391- Hénoch et Élie sont les deux Témoins
Disent les Pères et saint Bellarmin,
Hénoch et Élie en os et en chair
Et non point quelqu'abstraction imaginaire.

392- Si l'Antéchrist est François,
Hénoch et Élie viendront
Au temps où le dit François
Aura assis sa domination.

393- Puisque Sodome et Gomorrhe
Se sont mondialisées,
Un déluge de feu alors
Risque de nous submerger.

394- Si un grain de sable fait dérailler
La machine la mieux huilée,
Un souffle fera disparaître
Le misérable Traître.

395- Sur le périphérique
Je rencontrai François ;
Il me dit : « Comment ça va ?
- Fait beau ! » fut ma réplique.

396- Étant soumis à la censure populaire
Qui n'a aucune raison de s'arrêter là,
Si quelqu'un est intéressé par mes vers
Je lui enverrai cette censure-là...

397- « Vous aurez toujours des pauvres avec vous. »
Et Judas décampe avec sa bourse.
« Je ne veux plus de pauvres parmi nous ! »
Et Judas revient coté en bourse.

398- Je vais vous dire la vérité,
Et tant pis si je suis censuré :
L'Antéchrist, c'est Anticlé,
Pour lors, le pape Françoés.

399- Ô saint Michel des Saints,
Faites de nous de vrais saints,
Non pas des faux comme Jean XXIII,
Jean-Paul II ou mère Térésa.

400- Sur les ponts de l'Eskaton,
On y danse, on y danse,
Sur les ponts de l'Eskaton,
On y danse, mais pas en rond.


À télécharger ici :

1 commentaire:

  1. 1716- « Celui qui s’attache avec persévérance à Marie
    ne sera point trompé dans son espérance. »

    (Richard de Saint-Laurent)

    RépondreSupprimer